vendredi 19 octobre 2018

Happy Birthday Paris La Defense Arena

Il y a un an jour pour jour, les Rolling Stones inauguraient cette nouvelle enceinte à l'époque  dénommée U Arena et devenue depuis la Paris La Défense Arena.
Un excellent souvenir à coup sur pour celles et ceux qui avaient fait le déplacement.
En cadeau, quelques photos prises par votre serviteur.






jeudi 18 octobre 2018

Voodoo Lounge Uncut vinyle rouge

La version rouge du triple vinyle Voodoo Lounge Uncut des Rolling Stones sera une déclinaison réservée à la vente en ligne.
Dès aujourd'hui 10h30, vous pourrez commander votre exemplaire sur un site français : Difymusic.

Cliquez ICI pour accéder au site. A partir de 10h30 vous devriez tomber directement sur la page de Voodoo Lounge Uncut.

mercredi 10 octobre 2018

Mick Jagger, la disparition mystérieuse

Depuis quelques jours, la discographie solo de Mick Jagger a disparu des plateformes de streaming légal Deezer et Spotify.  Même constat sur Apple Music.
Seule la BOF d'Alfie et le single England Lost/Gotta Get A Grip sont encore disponibles.

Aucune info n'a filtré. Peut-être est-ce le signe d'un changement de label pour la gestion du catalogue de Mick...

mardi 9 octobre 2018

Un petit live de Metallica ?

Le concert donné ce weekend à Austin a été mis en ligne gratuitement dans son intégralité.
L'occasion de voir la scène sur laquelle le groupe se produira au printemps prochain au Stade de France et dans toute l'Europe.
James, Lars, Kirk et Robert ont une cinquantaine de dates calées entre octobre et août prochain.

dimanche 7 octobre 2018

Zoom sur... Marcus King Band

Le 10 octobre prochain, le Marcus King Band sera à la Cigale à Paris, avant d’enchaîner en 3 jours des concerts à Nevers, Annecy et Chateaurenard.
Marcus King est âgé d'une vingtaine d'années. Compositeur, guitariste et chanteur au talent affirmé, son style combine blues, rock et influences jazz.

Carolina Confessions, 2e album du groupe, est paru vendredi.

En voici un extrait.



vendredi 5 octobre 2018

Le coffre aux trésors : programmes de tournée

Pour ce nouvel épisode du coffre aux trésors, je vous propose de revenir sur un incontournable du merchandising de chaque tournée : les programmes.
Historiquement plutôt abordables en termes de prix, les programmes sont un joli souvenir et peuvent constituer une collection plaisante, financièrement raisonnable et pas trop envahissante.

Concentrons-nous dans ce billet sur les programmes "récents" publiés depuis 2012, année du cinquantième anniversaire des Rolling Stones.
2012 marque l'avènement d'un format standardisé pour les programmes des Rolling Stones. Finis les formats gigantesques ou carrés : la taille et le nombre de pages est stabilisé : 33 x 23 centimètres pour un total de 52 pages.
Seul le programme de la tournée No Filter 2018 est très légèrement plus petit (2 millimètres de moins en hauteur comme en largeur).

Voici donc 6 années de programmes présentés de façon chronologique.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Evidemment le programme du 50 and counting Tour avec GRRRegory à sa une fait la part belle aux photos anciennes des Stones depuis leurs débuts.
Le programme 2014, focalisé sur des images plus récentes, est quant à lui plus difficile à trouver et potentiellement un peu plus onéreux.


 Cliquez sur les images pour les agrandir

Les 2 programmes suivants, concernés au Zip Code Tour de 2015 et au Olé Tour 2016 en Amérique du Sud se caractérisent par un intérieur quasi-identique en termes de photos mais un environnement graphique très différent.
Le programme du Zip Code Tour est sobre et assez luxueux avec des couvertures embossées, celui du Olé Tour est très réussi et exotique avec des couleurs très typiques. Le programme du Olé tour, imprimé en petite quantité du fait du pouvoir d’achat des pays visités, est de loin le plus difficile à trouver et nécessitera de casser quelque peu sa tirelire.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Les programmes du No Filter Tour sont très ressemblants. La langue sur la couverture est légèrement différente, et une bonne partie des photos à l'intérieur a été remplacée par d'autres. L'édition 2018 est également plus petite de 2 millimètres et un peu moins qualitative que la version 2017 qui offrait du vernis sélectif à quelques endroits. Autre regret : on n'y trouve malheureusement pas de photo en plan large montrant la magnifique scène sur laquelle les Stones se sont produits au cours des concerts de 2017 et 2018.

Certains programmes se trouvent à des prix proches de leur prix de commercialisation (20-30 €), d'autres comme ceux du 14 On Fire Tour ou du Olé Tour sont plus collectors.

mercredi 3 octobre 2018

ABKCO prépare les 50 ans de Beggars Banquet

Une nouvelle version remastérisée par Bob Ludwig du mythique Beggars Banquet est annoncée pour la fin d'année, a priori sans morceaux bonus.
La promo débute avec la publication de cette vidéo de Street Fighting Man.



Pour avoir le meilleur son possible, sélectionnez un affichage en 1080p.

La version vinyle (180g) inclut un maxi avec Street Fighting Man en version mono ainsi qu'une reproduction d'un flexi disc japonais paru à l'époque avec une interview téléphonique de Mick Jagger.
Un code de téléchargement de l'ensemble de ces contenus fera aussi partie du package.




lundi 1 octobre 2018

RIP Charles Aznavour

Un monstre sacré s'en est allé à 94 ans.
Auteur, compositeur, interprète, et comédien à la renommée internationale.

Son répertoire est truffé de classiques qu'il chanta aussi bien en français qu'en allemand, anglais, italien ou espagnol. Sans oublier les morceaux écrits pour d'autres, parmi lesquels Edith Piaf, Maurice Chevalier, Eddy Mitchell ou encore Johnny Hallyday (Retiens la nuit)

Si ses performances vocales ont quelque peu décliné ces dernières années, le public a toujours répondu présent à ses représentations. Il y a 15 jours, Charles Aznavour était encore sur scène au Japon et devait reprendre la route le 20 octobre prochain.





Putain, 10 ans !

Le blog a soufflé ses 10 bougies ce mois de septembre.
En débutant cette aventure, je n'avais aucune idée de combien de temps elle durerait, d'autant que le blog n'était alors que l'émanation du site DoctorStones depuis disparu.

Son lectorat n'a cessé de croître au fil des ans, attirant des personnes de tous horizons et des francophones du monde entier.
Merci à vous et voyons jusqu'où nous irons !

RIP Otis Rush

C'est un grand nom du Chicago Blues qui nous a quitté à l'âge de 83 ans
Le bluesman gaucher avait un son très particulier à la guitare ainsi qu'une très belle voix et il inspira de nombreux bluesmen, noirs comme blancs.

Son morceau le plus connu restera I Can't Quit You Baby, repris par Led Zeppelin.



dimanche 30 septembre 2018

RIP Marty Balin

Triste weekend pour les amateurs de rock psychédélique.
Marty Balin, chanteur et membre fondateur de Jefferson Airplane en 1965 puis de Jefferson Starship en 1974 s'est éteint à l'âge de 76 ans.

Groupe mythique, Jefferson Aiplane fait partie, avec Santana, des artistes présents à la fois au festival de Woodstock et à celui d'Altamont.


mardi 25 septembre 2018

Voodoo Lounge Uncut, premier extrait



Et voici le futur vinyle coloré. Il sera rouge.

Voodoo Lounge Uncut, les détails

C'est aujourd'hui que les Rolling Stones annoncent la parution le 16 novembre prochain de Voodoo Lounge Uncut, évidemment consacrée à la tournée Voodoo Lounge.
Un grand nombre d'informations a d'ores et déjà fuité sur la toile et le groupe a lui-même publié cette petite bande annonce ce weekend.



Il semblerait que la tournée Voodoo Lounge tienne une place particulière dans le cœur du groupe.
En effet, en 2016 le coffret Totally Stripped constituait le 1er écart à la série From The Vault en proposant dans leur intégralité 3 des 4 concerts intimes données par le groupe en 1995 dans le cadre du volet européen de la tournée Voodoo Lounge.

Ce coup-ci, le focus est mis sur un concert en stade, beaucoup plus représentatif de ce que fut réellement la tournée 94-95 pour les 6.5 millions de fans qui y assistèrent.
Le concert proposé ici en intégralité dans une version restaurée, remixée et remastérisée est celui donné le 25 novembre 1994 au Joe Robbie Stadium de Miami.
Télévisé en direct à l’époque, il fit ensuite l’objet d’une parution officielle en VHS puis en DVD mais dans une version amputée de 10 morceaux

La tournée Voodoo Lounge ayant été très largement filmée et télédiffusée à l'époque, les Stones avaient l’embarras du choix. Ils n’ont pas choisi la rareté avec ce show  mais nous offrent ce qui fut le concert le plus « bling bling » de la tournée, avec son introduction faite par Whoppi Goldberg, ses invités de prestige : Sheryl Crow, Robert Cray et Bo Diddley et l’utilisation unique de ce qui constituait une sorte de prototype de la B stage qui fit son apparition au cours de la tournée Bridges To Babylon.

Histoire d’en apporter encore plus aux fans avides que nous sommes, 5 morceaux ont été ajoutés en bonus, tous captés le 14 août 1994 au Giants Stadium de New York.
Une version incomplète de ce concert avait été mis en vente (en VHS uniquement) sur les stands de merchandising au cours de la tournée. Les possesseurs de cette vidéo seront ravis d’apprendre que 3 des 5 morceaux bonus ne figuraient pas dans ladite VHS et sont dont totalement inédits.

Jusque-là, seul un concert capté à Tokyo en mars 1995 avait fait l’objet d’une parution officielle dans son intégralité (en laserdisc, exclusivement au Japon).
Le choix du concert de Miami et les morceaux bonus nous permettent d’accéder à  du matériel jusque-là inédit en parution officielle et dans la meilleure qualité possible.

Voici le contenu détaillé des supports image. Les titres en gras n'avaient jusque-là jamais été proposés officiellement.

Miami :
Intro Whoopi Goldberg / Not Fade Away / Tumbling Dice / You Got Me Rocking / Rocks Off / Sparks Will Fly / Live With Me (avec Sheryl Crow) / Satisfaction / Beast Of Burden / Angie / Dead Flowers / Sweet Virginia / Doo Doo Doo Doo Doo (Heartbreaker) / It’s All Over Now / Stop Breakin’ Down Blues (avec Robert Cray) / Who Do You Love? (avec Bo Diddley) / I Go Wild / Miss You / Honky Tonk Women / Before They Make Me Run / The Worst / Sympathy For The Devil / Monkey Man / Street Fighting Man / Start Me Up / IORR / Brown Sugar / Jumpin’ Jack Flash

Bonus Giants Stadium :
Shattered / Out Of Tears / All Down The Line / I Can’t Get Next To You / Happy

I Can't Get Next To You est une excellente surprise, le morceau n'ayant été que rarement joué.

Malheureusement, la perfection n’est pas de ce monde et nous ne pouvons que déplorer l’absence d’un 6e morceau en bonus : Love Is Strong.
Ce morceau, joué sur les deux tiers des dates de la tournée, n’a pas été interprété à Miami mais l’avait été au Giants Stadium et à Tokyo. Sa présence parmi les bonus aurait permis de fort logiquement inclure le premier single de l’album Voodoo Lounge au coffret retraçant la tournée de promotion dudit album…

De nombreuses déclinaisons physiques seront proposées.


  • DVD
  • SD Blu-Ray
  • Digipack DVD + 2 CD
  • Digipack SD Blu-ray + 2 CD
  • Triple vinyle noir
  • Triple vinyle rouge (également disponible pour l'Europe cette fois-ci)

vendredi 21 septembre 2018

Mick Jagger et Keith Richards en studio

Mick et Keith se seraient retrouvés dans un studio pour travailler ensemble.


C'est en tout cas ce que prouve cette photo publiée sur Twitter sur laquelle ils entourent Steve Jordan, le batteur qui accompagna Keith dans les années 80, tout au long de l'aventure des X-pensive Winos et avec les Rolling Stones sur Steel Wheels.

La présence de Steve laisse penser que Mick et Keith travaillent en cercle restreint avant de rappeler Charlie, Ronnie et les autres.

Please welcome : Voodoo Lounge Uncut

Le visuel de la prochaine parution des Rolling Stones a filtré sur la toile.


Voodoo Lounge Uncut proposera l'intégralité du concert capté à Miami en 1994 lors du Voodoo Lounge Tour avec des bonus. Tous les détails très vite.

jeudi 20 septembre 2018

KISS annonce sa tournée d'adieux

Le groupe a ouvert cette nuit la finale de l'émission America's Got Talent par Detroit Rock City, avant d'annoncer qu'il allait embarquer bientôt pour une tournée d'adieux.
Nul doute que cette dernière tournée n'oubliera pas de passer par le vieux continent.

D'ici là, voici un souvenir fait maison du passage de KISS à Paris en 2015.

mercredi 19 septembre 2018

Zoom sur... Billy F Gibbons - The Big Bad Blues

On ne présente plus Billy Gibbons.
Après s'être consacré durant de longues décennies à ZZ Top, notre barbu préféré s'est autorisé depuis les années 2000 quelques incursions sur les albums d'autres artistes, a joué son propre rôle dans plusieurs épisodes de la série télé Bones, a lancé une marque de sauces, et a fait paraître il y a quelques années son premier album solo, Perfectamundo.
Ce dernier, aux sonorités assez latino, ne m'avait pas laissé de souvenir impérissable.

En 2018, Billy Gibbons revient avec The Big Bad Blues, un album, qui dès le titre, indique que le barbu texan s'est reconcentré sur ce qu'il fait le mieux.


Les 11 morceaux proposés ici sont un mélange de compositions propres et de reprises : Standing Around Crying de Muddy Waters, Crackin' Up de Bo Diddley (dont nous connaissons déjà la version live des Stones immortalisée sur Love You Live) et Rollin' And Tublin' de Muddy Waters qui sonne (un peu trop) comme une compo de ZZ Top.

Certains morceaux (dont Standing Around Crying) sont agrémentés de parties d'harmonica et ne sont pas sans rappeler l'excellent Blue And Lonesome de nos cailloux préférés.



My Baby She Rocks, Missin' The Kissin' ou Second Line sont très efficaces et disposent d'un vrai potentiel scénique.

L'écoute de l'album est très agréable.
La voix et la guitare de Billy font toujours merveille et l'ensemble sonne globalement comme un joli retour aux sources, même si le dépaysement apporté par rapport au style ZZ TOP est plutôt modeste.

En deux mots, ce disque ne révolutionnera certes pas la musique, mais apporte du (très) bon son. Idéal pour accompagner un périple pour la route, sous le soleil du Texas ou d'ailleurs, il arrive à point nommé pour réchauffer notre automne.
The Big Bad Blues, disponible dès vendredi 21/09/2018.

lundi 17 septembre 2018

4 Blu-Rays pour 30 € ?

Amazon Allemagne propose une vaste opération permettant d'acquérir 4 Blu-rays pour 30 €.
Parmi les articles éligibles, de nombreux objets intéressants et potentiellement économiques.
Du côté des Rolling Stones vous pouvez craquer pour Sweet Summer Sun, Havana Moon, Olé Olé Olé, Totally Stripped ou encore le Fonda 2015, Tokyo 1990, Leeds 82, Hampton 81...
Les Who, Dire Straits, Lenny Kravitz, les Guns N'Roses, KISS, Eric Clapton (l'extraordinaire Royal Albert Hall de ses 70 ans ), U2, Scorpions, Jamiroquai, Aerosmith et BB king sont également proposés, aux côtés de... Nana Mouskouri et André Rieu.

Bref, pour faire votre marché, c'est ICI que ça se passe.
Pour vous simplifier la tâche, cliquez dans la partie gauche sur Musik-Dokumentationen & Konzerte
 

vendredi 14 septembre 2018

Mick Jagger à Memphis avec Jerry Lee Lewis

2 légendes du rock se sont rencontrées au mythique studio Sun de Memphis.

Mick est venu dans le cadre de la préparation d'un film consacré à Sam Phillips qu'il produit avec la Paramount et dans lequel Leonardo DiCaprio devrait jouer le rôle du légendaire producteur.
Le film sera basé sur le libre de Peter Gularnick consacré à Sam Phillips.

Jerry Lee Lewis est le dernier survivant de la mythique session qui eut lieu dans ce studio le 4 décembre 1956 au cours de laquelle se retrouvèrent Elvis Presley, Johnny Cash, Jerry Lee Lewis et Carl Perkins, connue sous le nom de Million Dollar Quartet.



mardi 11 septembre 2018

Inauguration d'un mémorial dédié à Nicky Hopkins

Le légendaire pianiste décédé en 1994 a désormais un banc à son nom et à son effigie à Ealing, dans la banlieue de Londres.
Moira, la veuve de Nicky était présente à Perivale Park samedi pour son inauguration officielle.

Nicky Hopkins a joué avec les plus grands, des Rolling Stones aux Who, en passant par les Beatles, les Kinks, Cat Stevens, Jefferson Airplane, Jeff Beck, Cat Stevens et de nombreux autres.

Roger Daltrey, Mick Jagger, Kenney Jones, Yoko Ono, Jimmy Page, Keith Richards, Charlie Watts, Ronnie Wood et Bill Wyman font partie des nombreux donateurs à avoir financé la fabrication et l'installation de ce mémorial.



vendredi 7 septembre 2018

Rolling Stones : quoi de neuf en cette semaine de rentrée

Nous avions laissé Mick à Moscou en juillet après avoir assisté avec ses fils à la finale de la Coupe du Monde de football.
Depuis, il a passé quelques vacances dans divers endroits du monde et travaillé (apparemment un peu dans son coin) sur de nouveaux morceaux.
Dans les semaines à venir, Mick Jagger reprendra le métier d'acteur qu'il avait abandonné depuis quelques années. Le chanteur se rendra en Italie pour jouer le rôle d'un collectionneur et marchand d'art dans un film ont le scénario est librement adapté du roman "Hérésie" de Charles Willeford paru en 1971.

Les autres membres du groupes se sont pour leur part révélés plutôt discrets.
Ronnie Wood a participé à la campagne en faisant partie des artistes ayant peint un des 21 rhinocéros en résine actuellement exposés dans les rues de Londres et qui seront mis aux enchères à Londres chez Christie's le 9 octobre prochain au profit de Tusk, une organisation de défense de la vie sauvage.
Cliquez ici pour voir le rhino de Ronnie et en savoir plus sur le projet.

Bohemian Rhapsody : extrait et BO

En complément de l'extrait du biopic consacré à Queen et à Freddie Mercury qui a été diffusé hier (date à laquelle Freddie aurait eu 72 ans), le contenu de la BO du film a également été rendu public.



Cette dernière proposera pour la première fois en audio officiel une partie de la prestation du groupe au Live Aid, le 13 juillet 1985 dans le stade de Wembley.
Les morceaux retenus sont : Bohemian Rhapsody, Radio Ga Ga, Hammer To Fall et We Are The Champions. Malheureusement, Crazy Little Thing Called Love et We Will Rock You manquent encore à l'appel.

La BO proposera également d'autres morceaux live du groupe dont 2 non disponibles en audio jusque-là: Fat Bottomed Girls (Paris 79) et Love Of My Life (Rock In Rio 85)
Les autres extraits live sont Now I’m Here (Hammersmith Odeon 75) paru en 2015 et Keep Yourself Alive (Rainbow 74) paru en 2014.
Une version studio de Don't Stop Me Now sera de la partie avec de nouvelles parties de guitare enegistrées par Brian May.


vendredi 31 août 2018

Envie d'un Monopoly Rolling Stones ?

Un site néerlandais propose actuellement un stock limité de Monopoly Rolling Stones pour moins de 33€ (port inclus vers la France).
Ce jeu paru aux USA en 2010 n'a jamais été simple à trouver à un prix correct sur le vieux continent. Ceci constitue une bonne occasion de se le procurer en prévision des weekends pluvieux d'automne ou de Noel...

Cliquez ICI pour en profiter

jeudi 30 août 2018

Le coffre aux trésors... le retour

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas ouvert le coffre aux trésors pour en partager quelques contenus avec vous.
Le fait de publier l'affiche des concerts britanniques de 2003 l'autre jour m'en a donné l'idée.

Voici donc quelques affiches de 1982 issues de ma collection.
Honneur à l'Italie, avec une rarissime affiche promotionnelle des concerts de Turin. Imprimée en juin 82, elle fait d'ailleurs état de 3 dates alors que seuls 2 concerts eurent lieu (11 et 12 juillet).
La seconde est une affiche publicitaire transalpine de la même année pour un magazine musical.



Le design des affiches italiennes (et le regard rouge de Keith Richards, façon Terminator avant l'heure) est très spécifique et sans aucun lien avec celui utilisé en France ou en Allemagne.


lundi 27 août 2018

15 ans déjà...

Un été chaud et ponctué par 4 concerts intimes des Rolling Stones sur un total de 5 cette année-là.


lundi 20 août 2018

Gagnez un triple vinyle US du dernier live des Stones

Un exemplaire du pressage couleur réservé au marché américain du live des Stones paru le mois dernier est à remporter.
Pour tenter votre chance, c’est ici : https://coverplay.fm/stones3couleurs
Le jeu se termine apparemment en fin de journée...

jeudi 16 août 2018

RIP Aretha Franklin

La musique est en deuil suite au décès de la reine de la Soul, Aretha Franklin, décedée à l'âge de 76 après avoir lutté de nombreuses années contre un cancer du pancréas.

Icône de la musique noire américaine elle laisse derrière elle une imposante discographie et rejoint les autres grands noms du genre comme Billie Holiday, James Brown ou Otis Redding.

Non contente d’avoir écoulé près de 80 millions de disques au cours de sa longue carrière Aretha aura aussi été une icône de la luttte féministe et du combat pour l’égalité raciale.

Outre les classiques de son répertoire ou sa participation au mythique film Blues Brothers, les fans des Rolling Stones se souviendront aussi de sa version de Jumping Jack Flash enregistrée en 1986 avec Keith Richards (et Chuck Leavell) et produite par Keith himself.

vendredi 10 août 2018

AC/DC : retour en studio

AC/DC est en studio à Vancouver pour la première fois depuis le décès de Malcolm Young.
Angus Young, Stevie Young, Brian Johnson et Phil Rudd ont été vus et photographiés sur place.

Brian, que l’on a pu voir sur scène en guest lors de plusieurs concerts au cours des derniers mois semble aller mieux. Il avait toujours clamé que ses problèmes auditifs ne l’empêchaient pas d’enregistrer mais il reste à voir s’il est suffisamment remis pour pouvoir prendre la route avec ses collègues...

Une inconnue demeure encore sur le bassiste. Si la rumeur veut que Cliff Williams soit de retour, il n’y a encore aucune certitude.

Affaire à suivre !

jeudi 26 juillet 2018

Happy birthday Sir Mick !

75 ans aujourd'hui !


Souhaitons-lui de fêter dignement ce cap, en espérant revoir cet inoxydable showman sur scène l'an prochain.

lundi 23 juillet 2018

Un record pour les Guns N' Roses

Le superbe clip de November Rain a franchi le cap du milliard de vues sur Youtube.
Le morceau des Guns N'Roses est un extrait des albums Use Your Illusion parus en septembre 1991.



Si de nombreuses vidéos "musicales" ont déjà dépassé le milliard de vues, November Rain est le seul morceau paru au XXe siècle à l'avoir fait à ce jour.

vendredi 20 juillet 2018

Souvenir de Varsovie

Vous prendrez bien une grosse tranche de Sympathy For The Devil ?
Plus grosse que d'habitude car rallongée quelque peu suite aux soucis de micro de Sir Mick qui garde le sourire en toutes circonstances.



jeudi 19 juillet 2018

La torpeur estivale s'installe

Les Rolling Stones ont achevé leur tournée 2018, et le concert de San Jose 99 est dorénavant dans les bacs pour que tout le monde ait quelque chose de sympa et de réellement nouveau à se mettre sous la dent pour les vacances.

Mick Jagger a quitté Varsovie à l'issue du dernier concert pour partir assister aux demi-finales et à la finale de la Coupe du Monde de football, sans pour autant nous porter la poisse.

Le rythme des actualités risque de quelque peu diminuer en attendant l'approche de la rentrée.
La dernière partie de l'année nous réservera à coup sûr son lot de nouvelles parutions. Le vent d'ouest susurre les mots Voodoo Lounge Tour...



lundi 16 juillet 2018

Varsovie 2018, quelques souvenirs

C'était il y a une semaine, la France n'était pas encore championne du monde et la tournée des Stones s'achevait. Quelques souvenirs.









vendredi 13 juillet 2018

Rolling Stones San Jose 99 : Jour J !

C'est aujourd'hui que parait le nouveau volume de la série From The Vault consacré à la tournée No Security.

Cette tournée a une place particulière dans ma vie de fan.
Même si j'avais eu le bonheur de voir les Stones à l'Olympia en 95, cette tournée fut la première opportunité de voir mon groupe favori dans une arena, qui plus est aux USA.
Cette excroissance de la tournée Bridges To Babylon 97/98 permet au groupe de rester actif en attendant le retour de la tournée Bridges To Babylon en Europe à l'été 99. Les Stones avaient en effet décalé d'un an les dates britanniques initialement prévues en 98 pour des raisons fiscales.

Le No Security Tour fut l'occasion pour le groupe de ressortir des pépites de leur répertoire : Some Girls, I Got The Blues, Route 66, Moonlight Mile, When The Whip Comes Down...

Le DVD transcrit particulièrement bien les éclairages feutrés et l'ambiance chaleureuse voire intimiste crée pour cette tournée, qui, avec celle de 1975, est la seule où le public pouvait voir le groupe jouer de dos.
Les images sont de bonne qualité, mais pas HD car le concert fut tourné en vidéo et non sur pellicule.
Le son est excellent (même si le mixage ne fut pas réalisé par Bob Clearmountain pour cette parution) et de qualité absolument superbe sur la version Blu-ray qui ne subit pas la compression inhérente au DVD.

Les gagnants ont été prévenus et recevront leurs lots dans les jours qui viennent.
Les autres n'ont plus qu'à se ruer chez leur revendeur préféré pour ce procurer ce concert.

Réponses aux questions :

Les vinyles américains sont colorés : un noir, un rouge, un jaune, alors que les vinyles européens sont noirs. Ni la version US ni la version européenne n'inclut le DVD du concert.

Les dates initialement prévues pour les 2 concerts de San Jose étaient les 29 et 30 janvier. Elles furent décalées en raison de problèmes de voix pour Mick. J'avais publié sur le blog l'affiche originale de promotion des concerts avec (forcément) les dates initiales.

jeudi 12 juillet 2018

San Jose triple vinyle, c'est parti !

Le premier ou la première qui me dira la différence entre le triple vinyle européen (à gagner ce soir) et le triple vinyle américain remporte les galettes !



San Jose 99 : un triple vinyle à gagner

Après 18h se tiendra un jeu de rapidité pour permettre à un ou une chanceuse de remporter un exemplaire vinyle du concert des Rolling Stones à paraître demain.
Tous les gagnants auront donc été informés de leur lot avant la sortie du concert dans les bacs !

mardi 10 juillet 2018

Rolling Stones From The Vault : des digipacks à gagner maintenant !

2e jeu grâce à Eagle Rock pour permettre à certains d'entre vous de gagner des superbes digipacks DVD + double CD du concert de San Jose .


Après avoir attribué des DVD aux plus rapides ce matin, je vais tirer au sort les gagnants des digipacks parmi toutes les personnes qui :

1. m'enverront un mail avec en objet "digipack"
2. dans lequel ils donneront leurs coordonnées postales complètes
3. et la bonne réponse à la question suivante

A quelles dates étaient initialement prévus les 2 concerts donnés par les Stones à San Jose dans le cadre du No Security Tour ?
La réponse est disponible sur le blog...

Date limite de participation : mercredi 11 juillet à 20 heures.
Good luck !

Rolling Stones San Jose 99 : gagnez votre exemplaire !

Avec Eagle Rock, vous avez la possibilité de remporter dès maintenant des exemplaires DVD du concert capté à San Jose dans le cadre de la tournée No Security.

FIN DU PREMIER JEU 
Les gagnants recevront une réponse à leur e-mail dans ma journée.
Prochain jeu très prochainement...


lundi 9 juillet 2018

The Rolling Stones - Varsovie, 08/07/2018

C’est en Pologne que les Rolling Stones ont conclu hier soir le second volet de leur tournée européenne No Filter.
Le superbe stade de Varsovie a accueilli des fans venus du monde entier pour cette dernière date du groupe. Par chance, Mick a bien récupéré sur le plan vocal depuis le show de Prague.

En dehors d’un problème de micro qui pénalisa Mick au début de Sympathy for the Devil et prolongea l'intro, le concert se déroula sans surprise, ni de vote pour un morceau.

Le concert termina la tournée sur une bonne note mais demeure un petit cran en-dessous des meilleures prestations de ce printemps et notamment du concert de Marseille.
Like A Rolling Stone (présentée par Mick comme une reprise)  et Bitch furent les "raretés" de la soirée.


Mick va dorénavant pouvoir suivre en famille son équipe de football favorite en Russie et comme ses camarades, prendre un repos bien mérité avant des possibles dates aux USA en 2019.



mercredi 4 juillet 2018

J-9

Parution à la fin de la semaine prochaine du nouvel épisode de la série From The Vault des Rolling Stones avec un concert du No Security Tour 1999.

Grâce à Eagle Rock, vous pourrez remporter votre exemplaire sur le blog dans les jours qui viennent. Soyez attentifs !



jeudi 28 juin 2018

The Rolling Stones Live in Marseille

Quelques souvenirs du concert pour vous.
"Détail" omis dans la chronique publiée hier : Keith ne porte plus son fameux skull ring.
Mes propres clichés et vidéo.








mercredi 27 juin 2018

The Rolling Stones - Marseille, 26/06/2018


15 ans après leur dernier passage à Marseille, les Rolling Stones ont assuré un superbe concert dans un stade Vélodrome très différent de celui de 2003, qui lui-même n'avait plus rien à voir avec le Vélodrome de 1990.

Le groupe a assuré une fort belle prestation, entamée sans couac par un superbe Street Fighting Man.
Comme souvent c'est vers la fin de la tournée que la machine Stones, bien huilée, assure des performances optimales.

Loin de la Grande Bretagne et de sa réglementation stricte en termes de couvre feu, c'est à la tombée du jour, à 21h 45 que le groupe est monté sur scène, permettant aux 58 000 fans rassemblés de profiter d'emblée des magnifiques écrans et éclairages.
L'ambiance dans le stade était meilleure que dans nombre d'autres concerts récents et le groupe assura une superbe prestation, couronnée par un rare Fool To Cry magnifiquement interprété.

Lors du soundcheck, les Stones ont également répété All Down The Line, l'un 4 des morceaux soumis au vote du public, mais c'est finalement Get Off Of My Cloud, gagnant prévisible et également répété en fin d'après-midi, qui fut livré aux fans, dans une version plutôt enlevée.
Keith a gratifié les fans de très belles versions de You Got The Silver et Before They Make Me Run.
Apparemment en bonne forme, ce dernier fait varier ses morceaux régulièrement, ce qu'il ne fit absolument pas en 2017. Sur Sympathy, il opta pour la sécurité avec un solo sobre, mais fluide.

Comme d'habitude Mick a parfaitement tenu son rôle de frontman. Se mettant au diapason marseillais, il a affirmé être aller voir le match France Danemark dans un bistrot du vieux port en savourant un pastis et des pieds paquets.
Toujours inspiré par le ballon rond, il a plus tard présenté Ronnie Wood et Charlie Watts comme le Zidane de la guitare et le Fabien Barthez de la batterie.

Comme à Nanterre en octobre, il semblerait que la qualité du son se soit révélée inégale selon les emplacements dans le stade. Le fait d'avoir ajouté un toit sur les tribunes n'est forcément pas étranger à ce phénomène, mais globalement les fans que j'ai pu croiser à la sortie se sont montrés ravis d'avoir fait le déplacement pour ce qui semble être à date le meilleur show de 2018 et peut-être le dernier concert hexagonal des Rolling Stones, au moins pour quelques temps.


lundi 25 juin 2018

Rolling Stones à Marseille : les votes sont ouverts !

Dans l'appli des Stones, sur leur compte Facebook et sur Twitter, vous pouvez choisir une chanson parmi 4 pour que les Stones la jouent demain soir.

Au choix :
She's So Cold
All Down The Line
Rocks Off
Get Off Of My Cloud

Clôture des votes demain matin à 10 heures.

A titre perso je choisis All Down The Line.
Si vous voulez vous joindre à moi ça sera avec plaisir car elle n'est pas en tête !


dimanche 24 juin 2018

Zoom sur... Paul Rodgers - Free Spirit

Paul Rodgers n'est certes pas une méga star du rock, mais au cours de sa carrière, il aura posé sa voix sur un grand nombre de morceaux qui n'auront pas échappé aux fans de rock.

Fondateur de Free, son premier groupe, Paul Rodgers fonda ensuite au fil des ans Bad Company, puis The Firm avec Jimmy Page. Il participa aussi au projet Willie and The Poor Boys de Bill Wyman et Charlie Watts.
En 2005, il partit en tournée avec Brian May et Roger Taylor sous le nom de Queen + Paul  Rodgers.



L'année dernière, Paul Rodgers partit en tournée en Grande Bretagne pour célébrer les 50 ans de sa rencontre avec Paul Kossof et donc de la création de Free. C'est le dernier concert de cette tournée de 15 dates exclusivement britanniques, filmé au Royal Albert Hall, qui nous est proposé en version audio et vidéo, avec une pochette aussi laide que son contenu est sympathique.



Evidemment connu pour All Right Now, Free a au cours de la brève carrière enregistré 6 albums et c'est le meilleur de ce répertoire (Be My Friend, The Stealer, Wishing Well...) qui nous est proposé ici par un Paul Rodgers en pleine forme et très bien entouré.

Celles et ceux qui ont apprécié le blues rock de Free dans leurs jeunes années se rueront probablement sur cette parution même si Paul est le seul membre originel de Free présent sur scène.
Pour les plus jeunes, ce live constitue une excellente introduction à  Free et au talentueux Paul Rodgers.