lundi 15 janvier 2018

RIP Dolores O'Riordan

La chanteuse irlandaise des Cranberries Dolores O'Riordan est décedée aujourdhui. Elle avait 46 ans.
Les Cranberries ont connu un grand succès dans les années 90 et au début des années 2000, remplissant les plus grandes salles d'Europe.

Le groupe avait publié en 2001 un DVD live enregistré à Bercy en 1999.
En juin 2003, les Cranberries s'étaient produits en première partie des Rolling Stones sur plusieurs dates du Licks Tour,  en Allemagne et en Italie.

vendredi 12 janvier 2018

Happy birthday Rolling Stones !

Cela fait exactement 55 ans que s'est tenu au Ealing Club de Londres le premier concert des Rolling Stones avec Charlie Watts et Bill Wyman.

Bien que les Rollin' Stones aient effectué leurs premiers pas dès juillet 1962 avec un line-up assez fluctuant autour Mick, Keith, Brian et Stu, c'est au 12 janvier 1963 que l'on peut situer le vrai coup d'envoi d'une belle et longue carrière !

jeudi 11 janvier 2018

Trop de RIP tue le RIP

Ca ne date pas d'hier, les années passent, et régulièrement, des artistes disparaissent, très connus ou moins, jeunes ou moins jeunes.

La vocation du blog n'étant pas de devenir un répertoire nécrologique et je ne vais donc pas relayer ici toutes ces disparitions.

Pour autant, les artistes n'ayant pas "l'honneur" d'un billet ne sont pas moins respectables que les autres. Il s'agit simplement de choix éditoriaux personnels, forcément quelque peu partiaux.
Je sais que la plupart d'entre vous ne m'en tient pas rigueur.
Quant aux autres, ils devront continuer à faire avec :-)

RIP "Fast" Eddie Clark (Motörhead)

Après la disparition de Phil "Philthy Animal" Taylor en 2015 et celle de Lemmy quelques semaines plus tard, c'est le guitariste "Fast" Eddie Clarke qui s'est éteint hier alors qu'il était hospitalisé pour pneumonie. Il avait 67 ans.

Phil Taylor entouré de ses camarades lors de la session photo
pour la pochette de l'album Ace Of Spades


Avec lui disparaît le dernier membre du line-up historique de Motörhead à qui nous devons la plupart des albums incontournables du groupe que sont Motörhead, Overkill, Bomber, Ace Of Spades ou encore le live No Sleep 'Till Hammersmith.

lundi 8 janvier 2018

RIP Chris Tsangarides

Le début d'année a déjà amené son lot de disparitions dans le paysage musical français et international.

Les amateurs de hard rock seront peinés d'apprendre le décès du producteur et ingénieur du son Chris Tsangarides à l'âge de 61 ans.
Chris était derrière la console lors d'enregistrements de nombreux artistes majeurs du paysage de la scène hard rock des années 70 à 90. Il a notamment travaillé avec Black Sabbath, Ozzy Osbourne, Helloween, Yngwie Malmsteen ou encore UFO et Bruce Dickinson.
Ses faits d'armes majeurs resteront pour beaucoup son travail avec Gary Moore pour qui il produisit Back On The Streets (et le cultissime Parisienne Walways) et Back To The Blues ainsi que la production de l'album Painkiller de Judas Priest.

Chris Tsangarides a également collaboré avec des artistes de styles plus différents tels Depeche Mode, pour lesquels il remixa Never Let Me Down Again ou encore Tom Jones, The Sisters of Mercy et Tragically Hip.



lundi 1 janvier 2018

Bonne année !

Meilleurs vœux à toutes et à tous pour 2018 !
Santé, bonheur, et prospérité pour chacun d'entre vous et vos proches.

Merci pour votre fidélité et rendez-vous en 2018 pour davantage d'actus musicales.
Nous attendons entre autres évidemment la suite du No Filter Tour l'été prochain et la parution du nouvel album des Rolling Stones.

dimanche 24 décembre 2017

samedi 23 décembre 2017

Rolling Stones, la surprise de Noël

Les Rolling Stones ont publié dans la plus grande discretion '67 Sessions, histoire de clôturer l'année avec des souvenirs d'il y a un demi-siècle.

Le contenu est disponible sur iTunes ici 

Le prix de 10,99 € n'est pas forcément donné pour un album dématérialisé, d'autant que cette parution a certainement été organisée pour éviter que ces morceaux non-exploités commercialement après 50 ans ne tombent dans le domaine public. Pour ce qui est de l'artwork, on est sur du... basique

18 titres sont proposés :


vendredi 22 décembre 2017

2018 : les 50 ans de Led Zep

Jimmy Page a récemment pris la parole pour annoncer des actualités et des parutions destinées à célébrer le 50e anniversaire de la création de Led Zeppelin en 2018.

La première véritable annonce concrète concerne un livre consacré au groupe à paraître courant 2018.
Jimmy a également évoqué du matériel audio sans en dévoiler davantage.

Pour ce qui est des concerts, ne rêvons pas trop.
Robert Plant poursuivra sa en tournée solo en 2018, avec d'ores et déjà 2 dates hexagonales en juillet prochain au festival des Vieilles Charrues de Carhaix ainsi qu'à Carcassonne.

Né il y a donc presque 50 ans et officiellement séparé depuis le décès du batteur John Bonham, le groupe n'a plus proposé d'album studio depuis 1982 et n'a donné que 5 concerts depuis 1980.
Si les éditions 2014 remastérisées et de luxe des albums du groupe contenaient des versions live, démos ou des mix inédits des morceaux desdits albums, aucun véritable morceau inédit de Led Zep n'a été publié depuis 1993.

lundi 18 décembre 2017

Zoom sur... La discothèque secrète de Philippe Manoeuvre

Avec la récente vague de froid, j'ai passé quelques heures de belles lectures au chaud, et le livre de Philippe Manoeuvre a retenu mon attention.
Cet ouvrage, sous-titré 111 trésors cachés du rock, vise à présenter de façon chronologique (de 1963 à 2015) des disques assez hétéroclites, peu connus mais néanmoins intéressants.


Les amateurs de classic rock, forcément nombreux ici, seront ravis de retrouver des disques qu'ils écoutent depuis des lustres.
A titre personnel, j'ai eu le plaisir de trouver au fil des pages et du coup de réecouter pour la première fois depuis 15 ans au moins le Live Album de Grand Funk Railroad que j'ai beaucoup écouté dans ma période hard rock.

L'excellent et bien connu ici album des London Sessions de Howling Wolf (avec Bill Wyman, Charlie Watts, Ian Stewart, Eric Clapton et Steve Winwood) est également présent dans cet ouvrage, qui comme d'autres livres de ce type, présente chacun des 111 disques retenus sur une double page.
Autre disque notable de la liste pour tout fan des Rolling Stones, I've got my own album to do de Ronnie Wood.

Pour le reste, des albums souvent sous-estimés de la discographie d'artistes plutôt connus font partie de cette sélection de l'ex tête pensante de Rock n' Folk. On y retrouve en autre des disques de Spooky Tooth, Taste, Iron Butterfly, Little Feat, Eddie and the Hot Rods, Mick Ronson, Grateful Dead, les Beach Boys et de nombreux autres.
Certains artistes moins connus et hautement sous-estimés tels que Eliott Murphy, Link Wray ou encore Jesse Ed Davis sont également présents.

Vous l'aurez compris, la liste est longue et les surprises et les découvertes nombreuses.
Pour écouter certains disques, il faudra écumer les brocantes et les disquaires d'occasion, car quelques-uns de ces trésors cachés ne seront pas à portée de clic sur Deezer ou autre Spotify.
Mais d'ici là, bonne lecture et bonnes découvertes avec Philippe Manoeuvre !

Happy Birthday Keith Richards !



74 bougies ce jour pour Keith Richards !

Le voici, en pleine forme lors du concert de clôture du No Filter Tour à la U Arena de Nanterre le 25 octobre dernier.

En attendant le nouvel album des Rolling Stones et leurs dates de tournée 2018, souhaitons lui une belle journée de célébration. 

Petite pensée pour Bobby Keys, qui aurait également célébré son anniversaire ce jour.

dimanche 17 décembre 2017

Zoom sur... En route pour l'exil

Comment être concis sur un livre ?
Vous cherchez une idée de cadeau de Noël de dernière minute pour un fan des Stones ?
La voici ! Vous pouvez foncer les yeux fermés !


Comme le titre le laisse clairement entendre, En route pour l'exil se focalise sur une année charnière : 1971.
Robert Greenfield y narre la tournée menée par les Rolling Stones avant de quitter la Grande Bretagne pour s'installer dans le sud de la France et témoigne de son séjour à la villa Nellcôte.

Si nous connaissons pour la plupart cette période française à travers les clichés et les récits de Dominique Tarlé, ce livre apporte un éclairage différent et passionnant.

Riche en anecdotes parfois amusantes, il ouvre une fenêtre sur le mode de vie d'un groupe au sommet de sa créativité et au tournant de sa carrière, lorsque les chemins de Mick et de Keith commencent à se séparer. L'ouvrage mêle avec réussite le récit d'époque et les analyses de l'auteur a posteriori .
Il constitue un incontournable pour ceux qui vénèrent Exile On Main Street mais aussi pour les autres.

En route pour l'exil - Robert Greenfield.
Editions "Castor Music" chez Castor Astral. 20€

samedi 9 décembre 2017

Johnny et les Rolling Stones, cercle élargi

En cette journée particulière pour les fans de Johnny Hallyday, je souhaitais compléter les informations sur les interactions entre Johnny et les Rolling Stones.
De nombreuses personnalités ayant collaboré avec les Stones au fil des années ont aussi travaillé avec Johnny.

Don Was, co-producteur des albums des Rolling Stones depuis 1994 a produit l'album Rester vivant (2014)
Bob Clearmountain, à qui nous devons le mixage de bon nombre de live des Stones, a également collaboré à ce même disque.
Chuck Leavell était aux claviers en 1994 sur l'album Rough Town.
Bobby Keys, Jim Price et Chris Kimsey ont tous 3 participé à l'enregistrement de l'album Flagrant Délit en 1971. Une collaboration que Chris Kimsey a ensuite reconduite.
Bobby Keys était pour sa part revenu poser sa touche sur Insolitudes en 1973.
La choriste Nanette Workman, que l'on entend sur Honky Tonk Woman et sur l'album Let It Bleed, a collaboré à plusieurs reprises avec Johnny au début des années 70.
Ernie Watts, qui accompagna de son saxophone les Rolling Stones en tournée en 1981, a participé au disque Hollywood  paru en 1979.

mercredi 6 décembre 2017

Johnny et les Rolling Stones

Les Rolling Stones et l'idole rock des français se distinguent par une longévité record.
Dans l'esprit de bon nombre de français, les Stones et Johnny sont les symboles ultimes du rock.
Dans les années 70 paraît d'ailleurs en France 5+1, un film qui retrace en parallèle le concert de Hyde Park des Rolling Stones en 1969 et les concerts de Johnny au Palais des Sports de Paris la même année.

Pour autant, leurs carrières ont-elles des liens en commun ? Se sont-ils rencontrés ?

Mick Jagger a rencontré Johnny dès les années 60, des photos prises à l'Olympia en 1967 des 2 hommes accompagnés de Sylvie Vartan en attestent.
Leurs chemins se sont ensuite recroisés au fil des ans. En 1993, Mick Jagger était au Parc des Princes pour assister à l'un des 3 concerts donnés par Johnny.
En 2016, Johnny était dans la foule du festival Desert Trip.

Sur le  plan musical, la seule chanson des Stones reprise par Johnny Hallyday sera Honky Tonk Women, sur album en 1974, puis sur scène en 1990 et 2006.

Pour ce qui est des reprises, les Stones et lui ont un répertoire commun plus conséquent.
Chuck Berry en constitue évidemment la pierre angulaire : Memphis Tennessee, Carol, Roll Over Beethoven ou encore Sweet Little Sixteen ont jalonné au fil des décennies leurs prestations scéniques respectives.
D'autres morceaux ont eu l'honneur du répertoire de Johnny et des Stones : Hi-heel Sneakers ou encore Twenty Flight Rock.

RIP Johnny Hallyday

Le plus grand rocker français s'est éteint dans la nuit des suites d'un cancer du poumon.
Il avait 74 ans.
Rocker populaire et incontournable, il aura contribué, dans les premières années de sa carrière, à populariser le rock, notamment à travers des versions traduites de grands morceaux anglo-saxons.
Au fil des années et des décennies, l'idole des jeunes issus du baby boom est devenu une icône.

Véritable bête de scène au regard perçant et à la voix puissante, il aura au cours de sa carrière su s'allier les talents de tous les compositeurs en vogue pour rester le plus pertinent possible.
De Charles Aznavour à Zazie, en passant par Michel Berger, Goldman, M, Calogero, Yodélice, Philippe Labro, Brigitte Fontaine ou Françoise Sagan, la liste est longue.
Des chansons interprétées par Johnny font partie de la bande originale de la vie de tous les français.

Qu'on l'aime ou pas, après plus d'un demi-siècle de carrière, il laisse un grand vide dans le paysage.