jeudi 29 décembre 2011

Happy Birthday Marianne Faithfull

La chanteuse aura aujourd'hui 65 bougies à souffler !

Nous la retrouvons ici sur scène à San Francisco à l'occasion des 30 ans de Metallica célébrés en début de mois. Elle y participe à The Memory Remains, une chanson sur laquelle elle avait déjà posé sa voix en 1997 sur l'album ReLoad.

mardi 27 décembre 2011

Une lecture sympathique

Pour celles et ceux qui sont en vacances, ou qui ont moins d'activités que le reste de l'année, je signale la parution d'un hors-série de Rock N' Folk sous-titré Comptes et légendes du Rock N'Roll au prix de 10 €.



La couverture signé Ben Hito est de toute beauté, et les pages consacrées au Club des 27 (Robert Johnson, Jimi Hendrix, Janis Joplin, Brian Jones, Jim Morrison, Kurt Cobain, Amy Winehouse) sont de Marie Meier, une graphiste alsacienne très talentueuse que j'apprécie depuis de nombreuses années.

Pour le côté éditorial, les articles sont nombreux mais il s'agit souvent de rééditions. Yazid Manou revient sur 30 concerts phares de Jimi Hendrix et l'exercice est reproduit pour 22 concerts mythiques de Led Zep.
Côté Rolling Stones, une chronique assez convenue (et forcément discutable) traite des concerts incontournables du groupe des années 60 à 2007.
La sélection de disques de blues est plutôt intéressante et le magazine est vendu avec un CD de classiques du rock (Jerry Lee Lewis, Elvis, Chuck Berry etc.)

Les plus observateurs d'entre vous remarqueront une erreur dans l'article consacré aux Rolling Stones : c'est la couverture de Four Flicks (2003) qui illustre la chronique sur le concert de Rio du DVD A Biggest Bang.

The Darkness + Brian May live

Le soir de Noël, Brian May, le guitariste de Queen, a rejoint The Darkness sur la scène du Hammersmith Apollo de Londres pour 3 morceaux, dont une reprise de Tie Your Mother Down, de Queen.

La reformation de The Darkness et l'enregistrement de leur nouvel album constituent une bonne nouvelle et augurent d'une tournée 2012 que j'espère aussi réussie que la tournée précédente car je garde un excellent souvenir de leur passage à l'Olympia en 2004.

Voici la vidéo de I Believe In A Thing Called Love avec Brian May

lundi 26 décembre 2011

Le coffre aux trésors : Rolling Stones Collection 1971 - 1990



Ce superbe coffret fut le premier coffret CD des Rolling Stones, qui parut en 1990.
A cette époque le CD n'en était plus à ses débuts, mais il n'était pas non plus devenu le produit musical unique et restait fortement concurrencé par le 33T et la cassette.



Sorti peu après la parution de Steel Wheels, et en amont de la tournée européenne Urban Jungle, ce superbe objet contient l'intégrale des albums publiés par le groupe entre 1971 et 1990, soit l'intégrale post-ABKCO de l'époque.

C'est aussi le seul coffret CD officiel des Rolling Stones à ce jour à inclure les albums studio et les albums live.



Histoire d'ajouter de l'intérêt à cet objet, CBS y a ajouté un CD supplémentaire exclusif composé de morceaux rares et qui faisaient à cette occasion l'objet de leur première parution sur CD.
Le contenu de ce CD a ensuite été repris une seconde fois pour composer le CD bonus de l'édition de luxe de l'album live Flashpoint publiée en 1991 que vous pouvez (re)découvrir en cliquant ici.


Ce coffret contient donc 13 albums (dont le double Love You Live) + le CD collector soit un total de 15 disques. Vous pouvez le trouver à des prix oscillant entre 250 et 450 € pour des objets neufs ou intacts.
En effet, le point faible de ce coffret réside dans la langue en papier certes épais mais malgré tout fragile et souvent abimé au fil des années. C'est d'ailleurs probablement pour cette raison que vous pouvez aussi croiser le CD bonus tout seul de temps à autres.

jeudi 22 décembre 2011

Joyeux Noël !


Nous arrivons en fin de semaine et j'imagine que vous allez être nombreuses et nombreux à prendre la route dans les prochaines heures.

Je vous souhaite donc d'ores et déjà de très bonnes fêtes de fin d'année.

Le blog restera actif dans cette période avec quelques ajouts de raretés et bien entendu les actus stoniennes et rock au fil de l'eau.
N'hésitez pas à passer de temps à autre si vous ne voulez rien rater ;o)

Une lecture intéressante pour le printemps

C'est en mars prochain que paraîtra aux USA l'autobiographie de Bobby Keys.
Le saxophoniste "historique" des Rolling Stones, né exactement le même jour que Keith Richards de l'autre côté de l'Atlantique, racontera sa vie dans un ouvrage intitulé Every Night is a Saturday Night (chaque soir est un samedi soir).

C'est son camarade Keith Richards qui assure la rédaction de la préface. Keith et lui ayant fait les 400 coups ensemble (dont le fameux lancer de téléviseur par le balcon d'une chambre d'hôtel filmé dans Cocksucker Blues), la lecture de l'ouvrage sera certainement intéressante, sans oublier que Bobby n'a pas que collaboré avec les Stones mais aussi avec Elvis, George Harrison, Eric Clapton, Joe Cocker, Keith Moon et de nombreux autres.

Reste à savoir si la parution de ce livre tombera à point nommé pour surfer sur l'annonce de quelques dates des Rolling Stones ou pas...

lundi 19 décembre 2011

No Spare Parts : le clip

C'est tout chaud, ça vient de sortir : le "nouveau" clip pour le "nouveau" single des Rolling Stones.

vendredi 16 décembre 2011

Les Rolling Stones en prime time

Mardi 20 décembre à 20h40, Arte diffusera le film/concert Shine A Light des Rolling Stones.
Shine A Light est signé Martin Scorsese et a été filmé lors de 2 concerts donnés par le groupe au Beacon Theater de New York en 2006.
C'est lors du premier concert qu'Ahmet Ertegun fit une chute backstage et se heurta violemment la tête. Il mourut quelques semaines plus tard.

Ca fait toujours plaisir de voir du rock et a fortiori les Stones en prime time en France ! Merci Arte !

jeudi 15 décembre 2011

Quelques nouvelles au fil de l'eau

Tom Petty sera le 27 juin prochain de passage à Paris (Grand Rex) avec ses Heartbreakers.
Avant celà il se produira au New Orleans Jazz Festival au cours du premier weekend (27-29 avril).

Ce même weekend, le festival de la Nouvelle Orleans accueillera Chuck Leavell & Friends.
On ignore qui seront ses amis, mais il ne sera donc pas en répétition avec les Rolling Stones à la fin avril...

mardi 13 décembre 2011

Some Girls : point sur les différentes versions

Voici comme promis il y a qelque temps une revue de détail des parutions de l'album Some Girls.

Album CD : rien à signaler, vous pouviez l’acheter depuis 2009.
Album LP.
Le vinyle noir classique est en vente partout, mais 4 éditions couleurs limitées chacune à 500 exemplaires sont proposées en exclu sur le site officiel du groupe, jaune, bleu, vert, et rose.
Point important : les vinyles roses sont sortis violets et ceux qui les ont commandé et reçu peuvent les renvoyer pour se faire échanger leur disque contre un vrai LP rose. La version violette est donc déjà un collector puisque seules quelques galettes avaient été expédiées avant que l’erreur ne soit décelée.
Il se dit que les invendus des 33T couleurs seraient écoulés dans le circuit normal, soyez donc vigilants.

Les versions double CD

1. Version classique : digipack en vente libre partout dans le monde.
2. Version japonaise : les nippons ont droit comme souvent à leur morceau bonus : So Young (Piano version). A noter néanmoins : ce morceau est aussi inclus dans l’album acheté via iTunes, mais il n’est pas à la vente à l’unité (tout du moins à ce jour)
3. Version exclusive play.com. Ce site britannique a commercialisé pendant une très courte période le digipack normal accompagné de 5 cartes postales carrées exclusives (12x12) reprenant les 5 portraits qui figurent sur les 5 cartes postales rectangulaires du coffret « Super Deluxe ». Le double CD était doublement cellophané pour inclure une pochette plastique supplémentaire dans laquelle se trouvent les cartes. Un sticker était rajouté sur le 2e cello afin de reprendre le dos du digipack masqué par les cartes.
Je n’ai pas pu savoir combien d’exemplaires exclusifs avaient été réalisés, mais play.com m’a confirmé que tous ces exemplaires sont vendus (au prix modique de 14,99 €) sans réédition de prévue…


Les coffrets
1. Le coffret "Super Deluxe" : c’est celui commercialisé un peu partout, numéroté, contenant les 2CD + un DVD ainsi que 5 cartes postales rectangulaires, le livre, la photo d’Helmut Newton, le 45T … A noter, le prix en france particulièrement intéressant comparé aux tarifs de nos voisins européens.

2. Le coffret Best Buy : une exclusivité de la chaine américaine du même nom, qui se compose du digipack standard + 1 tee shirt taille L.


3. Le coffret "Gift Case set" qui se présente comme un porte-CD de voyage rond qui comprendra les 2 CD et qui permettra d’en ranger 22 autres. Ce coffret, qui contient aussi 4 médiators, 4 badges et un porte clé est édité à 1250 exemplaires numérotés.


4. Le coffret "Wig Box" est plus imposant et se présente comme une boîte à perruque, bien dans l’esprit de la pochette de l’album. Edité à 600 exemplaires, il contient les 2 CD, un tee shirt noir roulé dans une simili bombe de laque, une clé USB de 1 Go en forme de tube de rouge à lèvres au contenu non spécifié, un peigne et un mirroir de poche.



A signaler également sur le site officiel des Rolling Stones une lithographie reprenant l’affiche de la tournée US de 1978 proposée dans un rouleau cartonné aux couleurs de Some Girls avec un code de téléchargement du double album. 1500 exemplaires sont annoncés.
Cette litho ne doit pas être confondue avec celle de 1994 qui était numérotée à la main et qui reprenait les signatures des Rolling Stones, apposées par chacun d'eux sur les plaques ayant servi à l’impression. Même si ces lithographies de 1994 ne sont pas évidentes à trouver, elles sont sublimes, embossées et constituent à mon humble avis une acquisition plus intéressante.
Cliquez ici pour retrouver mon billet consacré aux lithographies originales.

dimanche 11 décembre 2011

Metallica : le sens de la fête (3)

La série de concerts donnés par Metallica en l'honneur de leur 30e anniversaire s'est terminée en apothéose.

Vendredi, le groupe était rejoint sur scène par :
Glenn Danzing, Animal (Anti Nowhere League), Gary Rossington (Lynyrd Skynyrd), Rob Halford (Judas Priest) et toujours Jason Newsted.
Hier soir, pour la dernière soirée, ce fut encore plus grandiose :
Bob Rock, Geezer Butler et Ozzy Osbourne (Black Sabbath), les tous premiers membres de Metallica Lloyd Grant et Ron McGovney, sans oublier Dave Mustaine et Jason Newsted.

Transposé aux Rolling Stones, ça mettrait Dick Taylor, Mick Taylor et Bill Wyman à l'affiche avec quelques autres participations comme Ian McLagan ou Don Was. Beau programme...

samedi 10 décembre 2011

L'heure des bilans

En cette fin d'année, je vous propose de faire un retour sur les 4 grandes parutions stoniennes 2011 et d'indiquer celle qui a votre préférence.
Dans les semaines qui viennent, d'autres questions vous seront soumises pour vous permettre de donner votre avis.

jeudi 8 décembre 2011

Hubert Sumlin, l'hommage des Rolling Stones

Non contents de poster des déclarations d'hommage à Hubert Sumlin suite à son décès il y a quelques jours, Mick Jagger et Keith Richards ont décidé de prendre à leur charge les frais de la cérémonie funéraire du regretté bluesman qui accompagna Howlin' Wolf durant de nombreuses années.

Ce beau geste, effectué en toute discrétion, prouve le respect que les Rolling Stones ont conservé pour ceux qui posèrent les fondements de la musique qui les inspira.

Un magazine à se procurer !


Le numéro daté de Janvier 2012 de MOJO est arrivé cette semaine dans certains kiosques français.

Il comporte un article sympathique et bien illustré consacré aux Rolling Stones ainsi qu'un CD plutôt réussi de reprises soul de l'intégralité de l'album Sticky Fingers (+ Angie en bonus track)
Je vous recommande tout particulièrement les reprises de Wild Horses et de Dead Flowers.

Cliquez ici pour accéder aux extraits des différents morceaux du CD sur le site de MOJO.
Si votre marchand de journaux habituel ne propose pas MOJO, je vous recommande de le chercher dans les gares, aéroports, ou à proximité de lieux touristiques.

Metallica : le sens de la fête (2)

Hier soir, le quatuor a donné son 2e concert de célébration de son 30e anniversaire sur la scène du Fillmore.
Les invités furent : Marianne Faithfull sur The Memory Remains (un morceau de l'album ReLoad sur lequel elle avait posé sa voix), Lou Reed, Kid Rock, Mercyful Fate, John Bush (Armored Saint/Anthrax) et Jason Newsted.

Comme la fois précédente, le groupe a également joué un morceau accompagné d'un membre de leur fan club officiel selectionné pour l'occasion.

mercredi 7 décembre 2011

Rock N' Roll Hall Of fame : la promo 2012

Fin septembre je vous annoncais la liste des candidats à l'intronisation au Rock N' Roll HAll Of Fame. Les votes ont été comptabilisés, et nous connaissons maintenant la liste des artistes qui seront intronisés le 14 avril prochain :

Guns N' Roses
The Faces / Small Faces
Beastie Boys
Red Hot Chili Peppers
Donovan
Freddie King
Laura Nyro

Il n'y aura pas que des artistes à être intronisés : les producteurs Glyn Johns (qui a travaillé avec les Rolling Stones et avec les Faces) et Don Kirshner (le producteur d'émissions de télé ayant également accueilli les Rolling Stones et les Faces) feront aussi partie des personnalités honorées lors de cette soirée.

Nous savons donc à quoi Ronnie Wood va passer son début avril : répéter l'apparition live des Faces avec Rod Stewart.
Déjà intronisé en 1989 avec les Rolling Stones, Ronnie devient l'un des rares artistes à figurer 2 fois dans le palmarès. Si d'aventure il était distingué une 3e fois au titre de sa carrière solo, il rejoindrait Eric Clapton, détenteur unique de ce record à ce jour (Yardbirds, Cream, solo).

Pour les Guns N'Roses, les paris sont ouverts sur la possible (et très attendue) reformation du line-up original. La réussite de cette soirée pour le groupe et ses fans semble une fois encore entièrement liée au bon vouloir d'Axl Rose, les anciens membres du groupe (dont Slash) ayant tous donné des signes d'apaisement. Wait and see ...

Crise de l'industrie musicale : une interview intéressante

Je vous recommande la lecture édifiante d'une interview de Bernard Miyet et de Claire Giraudin de la SACEM réalisée par le Nouvel Observateur. Cliquez ici pour y accéder.

Vous vous rendrez compte que la musique téléchargée, comme je l'ai toujours déclaré, est TROP chère. Alors que les albums en CD physique se vendent entre 5 € (en promo) et 20 €, il faut débourser 9,99 € sur le net, auxquels s'ajoutent 2 € (j'arrondis) pour ceux qui souhaitent graver leur acquisition sur un CD et imprimer la couverture, soit 12 €

Pour un album physique à 15 € par exemple, la SACEM touche en moyenne 1€.
Pour le même album sur iTunes, la SACEM perçoit 0,7 €.

Quand vous achetez un CD, vous faites vivre (en + des artistes et des labels) des employés de la société de pressage, de conditionnement, d'imprimerie, de transport, et de distribution (votre disquaire).
En achetant via le téléchargement légal, vous achetez des fichiers d'une qualité sonore inférieure, et vous enrichissez uniquement le site distributeur, qui n'a d'autres frais que le stockage en ligne des fichiers et l'administration d'un site.

La musique en ligne met plus d'emplois en danger qu'elle n'en génère. Malgré la baisse des coûts qu'elle représente, elle ne coûte pas significativement moins chère que la musique en CD, alors qu'elle rémunère moins bien les artistes.

Parfois, lorsque les sorties peuvent s'avérer susceptibles de n'intéreser qu'un nombre limité de clients (comme les live vendus en ligne par Metallica, les Black Crowes, les Rolling Stones, les Who, Scorpions etc.) , la solution de la vente uniquement par téléchargement peut s'avérer pertinente économiquement.
Lorsqu'il s'agit d'albums que l'ont trouve chez un disquaire, c'est à chacun qu'il appartient de décider, en son âme et conscience.

Je vous invite à retrouver d'anciens billets publiés sur ce sujet par mes soins :
http://doctorstonesblog.blogspot.com/2010/01/bono-le-nouveau-lars-ulrich-en-pire.html
http://doctorstonesblog.blogspot.com/2011/03/telechargement-legale-apple-essaye-de.html

L'image du jour

Un cliché pris dans le métro de Londres :


Merci Phiphi !

mardi 6 décembre 2011

Metallica : le sens de la fête

Le groupe, qui célèbre ces jours-ci son 30e anniversaire au travers de 4 concerts au Fillmore de San Francisco a mis les petits plats dans les grands.
A l'occasion du premier concert, ils ont été rejoints sur scène par Jason Newsted, leur bassiste entre 1986 et 2001, pour 2 morceaux (Harvester Of Sorrow et Damage, Inc.).
Les violoncellistes finlandais d'Apocalyptica et Biff Byford (Saxon) faisaient aussi partie des guests.
Le père de Cliff Burton, l'ancien bassiste mort dans l'accident du bus de tournée du groupe en Suède en 1986, était dans le public et a été ovationné par les fans.

D'autres invités sont attendus pour les concerts à venir. Les noms de Lemmy (Mötörhead) et d'Ozzy Osbourne circulent beaucoup. L'avenir nous dira également si Dave Mustaine, l'ex-guitariste aujourd'hui à la tête de Megadeth sera ou non de la fête.

Je ne sais pas pour vous, mais histoire de faire un parallèle, une résidence de quelques concerts des Rolling Stones à la O2 Arena fin 2012 avec Mick Taylor ET Ronnie Wood en alternance selon les morceaux + Bill Wyman, ça me plairait bien !

Ronnie Wood passe à l'ennemi

A peine rentré d'Australie, Ronnie Wood est monté sur la scène de l'O2 Arena de Londres hier soir pour jouer avec... Paul McCartney.

Ils ont interprété Get Back ensemble. Voici la vidéo :

lundi 5 décembre 2011

Le coffre aux trésors : affiches promo des Rolling Stones

Il y a quelque temps j'avais consacré plusieurs billets à ma collection d'affiches de concert des Rolling Stones.
Aujourd'hui, je vous propose de revenir sur les affiches promotionnelles, liées à un disque ou une parution quelconque, et non à un concert ou une tournée.

Commençons par la plus récente : Some Girls Live In Texas.
Vous l'aurez peut-être aperçue chez votre disquaire préféré ces derniers temps.


Voici celle qui précéda celle d'au-dessus : Ladies And Gentlemen
Format identique : 42 x 59. Certains d'entre vous en ont gagné une sur le blog à l'époque de la sortie du film en salle et en DVD/Bluray.


Et en voici une de 1999 : l'affiche promo US de l'album live No Security (46 x 61).
Bizarrement, No Security est le seul album des Rolling Stones à ne pas avoir été réédité chez Universal depuis 2009...


Pour finir cette mini série, une affiche française promo de l'album Bridges To Babylon de 1997.
Cette affiche est en très grand format : 118 x 78,5


Retrouvez les autres billets consacrés aux affiches des Rolling Stones en cliquant sur les liens suivants :
http://doctorstonesblog.blogspot.com/2011/04/le-coffre-aux-tresors-posters-rolling.html
http://doctorstonesblog.blogspot.com/2011/03/le-coffre-aux-tresors-affiches-de_20.html
http://doctorstonesblog.blogspot.com/2011/03/le-coffre-aux-tresors-affiches-de_18.html
http://doctorstonesblog.blogspot.com/2011/03/le-coffre-aux-tresors-affiches-de_15.html
http://doctorstonesblog.blogspot.com/2011/03/le-coffre-aux-tresors-affiches-de.html

dimanche 4 décembre 2011

RIP Hubert Sumlin

Hubert Sumlin est mort à aujourd'hui. Il avait 81 ans.
Guitariste de blues et chanteur, il avait fait partie du groupe de Howlin' Wolf.

En 2003, lors du Licks Tour, il avait rejoint les Rolling Stones sur la scène du Madison Square Garden.


Au début de l'année, Hubert Sumlin faisait encore des apparitions scéniques et jouait assis, relié à une bouteille d'oxygène.

Some Girls Live In Texas : version japonaise

Avis aux amateurs : le Pays du Soleil Levant nous réserve encore un collector dont il a le secret pour le récent DVD live des Rolling Stones Some Girls Live In Texas.

Le 18 décembre prochain paraitra chez Ward Records un coffret format 33T en métal limité à 2.000 exemplaires.
Il contiendra :
- une pochette taille vinyle qui abritera le Bluray, le DVD et le CD du concert.
- un teeshirt blanc numéroté (taille L)
- un mini poster de l'affiche de la tournée (format 70x50)
- une reproduction du programme de la tournée 1978 (plus grand que le format CD de chez Eagle Rock)
- une planche de stickers
- un sticker holographique



Le tout sera commercialisé aux environs de 150 €.

vendredi 2 décembre 2011

Zoom sur... le CD bonus de Some Girls

Voilà maintenant quelques jours que j’écoute presque en boucle les morceaux bonus de la réedition de Some Girls. Autant le dire d’entrée : mon avis est globalement positif, mais partagé.

L’ensemble est très sympathique à écouter, et le tout sonne davantage dans l’esprit de l’album auquel il est associé que ce fut le cas pour la version de luxe d’Exile On Main Street. Malgré celà, les parties réenregistrées jurent parfois avec le reste et il y a un certain nombre de choses à redire.

Claudine
Le CD commence sur une réussite. Le morceau sonne mieux que sur les bootlegs de l’époque, le ton moqueur, narquois de Mick est juste parfait et seuls quelques chœurs semblent avoir été ajoutés.

So Young
Ce morceau est connu des fans depuis 1994 et cette version à peine différente de celle déjà parue à l’époque n’a pas sa place sur un disque d’inédits. La chanson est certes plaisante, mais le groupe a eu recours à la facilité et le morceau prend la place d’un autre morceau qui aurait pu apporter un vrai plus à ce disque.

Do You Think I Really Care
Permier morceau aux relents country de l’album.
L’antagonisme entre ses paroles très new yorkaises et la musique en font un morceau amusant, dont les propos ironiques ne sont pas sans faire penser à Dead Flowers.
Dommage que le chant de Mick de 2011 saute un peu trop aux oreilles.
L’âme de Gram Parsons devait flotter dans le studio lorsque la chanson a vu le jour.

When You’re Gone
Un blues plutôt réussi. La voix est un peu plus en retrait et l’ensemble sonne + vintage que la chanson précédente.

No Spare Parts
Le single que les fans avaient pu découvrir à l’avance.
Là encore, grosse influence country. Des vocaux 2011 qui auraient mérité d’être un peu retravaillés pour mieux s’intégrer au morceau. Globalement, ça passe mais on peut regretter que les vocalistes trainantes des démos n’aient pas été conservées…

Don’t Be A Stranger
Un morceau à la saveur reggae, plutôt sympathique, mais qui dénote un peu dans l’ambiance générale de ce « nouvel » album. L’air en revanche est assez accrocheur, et reste facilement en tête.

We Had It All
Voici LE morceau du disque, LE morceau de Keith Richards (avec piste vocale d’époque) mais aussi LE morceau le plus simple et le plus habité. Plusieurs versions circulaient déjà en bootleg, et cette version bien propre, bien nette, perd un peu de l’émotion dégagée par les chutes de studio que nous connaissions.

Tallahassee Lassie
Là encore une chanson très connue en bootleg. Ce pur morceau de bravoure rock n’ roll semble être resté dans son jus, avec a priori peu de changements ou d’ajouts mais un son amélioré, bien que moins net que celui de la plupart des autres chansons.

I Love You Too Much
Pour ce morceau, j’ai du mal à savoir de quand datent les pistes vocales, on dirait parfois un patchwork d’enregistrement de 1977 et de 2011, mais c’est plutôt positif, car le morceau est resté dans l’esprit des sessions d’époque.
Entrainant, ne souffrant pas du décalage temporel vocal de Mick, ce morceau pourrait passer en radio car bref, mais un peu trop répétitif.

Keep Up Blues
Une version totalement refondue de l'inédit connu jusque là sous le nom de Some People Tell Me. Chant, harmonica, guitares, il y a des ajouts à presque tous les étages. pour ce morceau intemporel. Résultat : un blues assez rhythmé, comme les Stones en ont produit régulièrement au cours de leur longue carrière.

You Win Again
Encore un morceau très réussi aux forts relents country. Les pistes vocales ont été enregistrées cette année, même si Mick et Keith ont fait leur partie du boulot dans 2 studios distincts. Ronnie excelle à la pedal steel.

Petrol Blues
Une chanson très courte livrée dans son jus, simplement éditée par rapport à la version qui circulait sous le manteau.

En conclusion, si la présence de So Young me décoit et que les vocaux de certaines chansons leur font perdre leur côté vintage, nous sommes confrontés à une parution très agréable.
L'esprit country de Far Away Eyes plane sur plusieurs morceaux, ce qui n'est pas pour me déplaire, mais certains puristes pourront regretter que des compositions issues de séances d'enregistrement postérieures à Some Girls apparaissent sur ce disque.

Le côté néanmoins très agréable du disque n'en fera un classique inoubliable voire incontournable, mais je suis déjà certain de le réécouter plus souvent que le disque bonus d'Exile.

Some Girls Live In Texas dans les charts

Le DVD / Bluray du concert des Rolling Stones est entré directement à la 5e place des meilleures ventes de vidéos musicales dans l'hexagone. S'il est difficile de faire mieux qu'une très médiatisée Lady Gaga ou que l'ex-tennisman préféré des français, j'avais tout de même l'espoir de voir les Stones truster la première place du classement, ou à défaut d'être sur le podium.

Avec les fêtes de Noël qui approchent, et vu la qualité du concert, je suis certain que cette vidéo se vendra bien et que nous pourrons espérer d'autres surprises du même genre dans les années à venir.

Les coffres des Stones sont pleins. Donnons-leur envie de les ouvrir !

mercredi 30 novembre 2011

Coming soon...

Je prépare avec l'aide précieuse d'un fidèle lecteur du blog (PierreQuiRoule) un billet spécial reprenant toutes les versions de l'album Some Girls des Rolling Stones proposées dans le monde.

C'est un gros boulot, et pour celui qui veut la totale, ça représentera un sacré budget !

A bientôt pour une review exhaustive !

mardi 29 novembre 2011

Une bonne idée à reprendre

Mon indifférence polie à l'encontre de l'univers musical des Beatles est bien connue, mais le me dois de vous présenter une initiative mise en ligne sur le site officiel de Paul McCartney.
Ce dernier permet à chacun de remixer des chansons selon ses goûts personnels. A ce jour, seuls 3 morceaux sont proposés, mais l'idée m'a séduit.
La console est simple et le tout plutôt ludique.

Cliquez ici pour vous rendre sur la page en question et bidouiller vos versions des chansons proposées.

Une initiative comparable sur le site des Rolling Stones serait plutôt sympathique, surtout si on pouvait en + contrôler séparément les parties de guitares de Keith et de Ronnie ou Mick.

Dans le cas de Macca, j'ignore si ce gadget est le signe de la sortie à venir d'un album de remix par les fans pour les fans...

jeudi 24 novembre 2011

Décisif mois de décembre

Il semblerait que ce soit au cours du mois prochain que se jouera l'avenir des Rolling Stones, ou tout du moins l'avenir proche du groupe à savoir la célébration scénique (ou non) des 50 ans des Rolling Stones.

Après l'invitation de Keith à Charlie et Ronnie à venir jammer à Londres tout en laissant la porte ouverte à Mick et suite aux différentes déclarations faites par les uns et les autres dans la presse ces dernières semaines, il est possible d'entrevoir une sorte de réchauffement.

Malgré celà, rien n'est encore fait, et les contraintes à prendre en compte sont nombreuses. Les états d'esprit des uns et des autres peuvent être divergents sur la durée et le format de la tournée, et les problématiques organisationnelles ne sont pas à exclure (assurances, recherche de sponsors, politique tarifaire ...).
Sans oublier la crise actuelle qui peut elle aussi affecter assez considérablement le budget loisirs des fans dans le monde, et aussi dans nos pays dits riches.

Keith Richards 4e plus grand guitariste au monde

Comme régulièrement en fin d'année, l'édition US du magazine Rolling Stone y est allée de son petit classement des 100 plus grands guitaristes. Les votants sont eux-mêmes des guitaristes, au nombre desquels figuraient cette année Trey Anastasio, Bill Corgan, Dave Davies, Kirk Hammet, Lenny Kravitz, Brian May, Dave Mustaine, Joe Perry, Carlos Santana, Mick Taylor ou encore Eddie Van Halen.

Voici un extrait du classement :
1. Jimi Hendrix
2. Eric Clapton
3. Jimmy Page
4. Keith Richards
5. Jeff Beck
6. BB King
7. Chuck Berry
8. Eddie Van Halen
12. Stevie Ray Vaughan
17. Neil Young
24. Angus Young
26. Brian May
27. Bo Diddley
33. Prince
37. Mick Taylor
44. Mark Knopfler
49. Muddy Waters

Cliquez ici pour retrouver le classement intégral sur le site de Rolling Stone.
C'est Keith Richards qui a rédigé l'éloge de Chuck Berry.

mercredi 23 novembre 2011

Leonard Cohen : album en 2012, extrait dispo

Leonard Cohen prépare la sortie le 30 janvier prochain de Old Ideas, un nouvel album studio composé de 10 chansons.
Un premier extrait, Show Me The Place, est disponible en écoute gratuite.
Cliquez ici pour y accéder.

lundi 21 novembre 2011

Zoom sur... The Brussels Affair '73

J'ai profité du weekend pour me pencher sur le "nouveau" live officiel des Rolling Stones: The Brussels Affair '73.

Contrairement aux pirates bien connus intitulés, ce live disponible UNIQUEMENT en téléchargement ne comporte que des morceaux enregistrés à Bruxelles.
Les disques pirates provenaient de la mythique King Biscuit Flower Hour, une émission radio américaine, qui avait diffusé le premier des 2 concerts de Bruxelles complété par Street Fighting Man enregistré à Londres quelques semaines plus tôt (9 septembre 73)

The Brussels Affair '73 est composé principalement de morceaux enregistrés lors du 2e concert donné le 17 octobre. Le 1er concert était réservé aux fans français, le groupe n'ayant pas eu l'autorisation de se produire dans l'hexagone cette année-là.
Un train spécial, affrété par RTL, avait emmené les spectateurs français à Bruxelles pour assister à cette représentation.

Si Brown Sugar, Midnight Rambler et Street Fighting Man proviennent toujours du 1er concert, les autres morceaux ont tous été enregistrés lors du 2e.
On entend d'ailleurs Mick parler assez souvent dans notre langue entre les morceaux, ce qui est toujours plaisant.
Sur All Down The Line, le solo de guitare de Mick Taylor est celui du 1er concert, un problème technique l'ayant empêché de l'assurer pendant la 2e représentation.

Le son de cet enregistrement est superbe et constitue une amélioration indéniable en comparaison des déjà très bonnes versions circulant jusque là.
Bob Clearmountain a remixé le concert en se basant sur les pistes d'époque enregistrées par Andy Johns. La basse y a gagné en vigueur, les guitares sont mieux équilibrées et l'ensemble sonne superbement bien.

La seule déception vient de l'absence de "livret". Un fichier PDF avec quelques informations, sur l'enregistrement, la reprise de la setlist et pourquoi pas, un livret imprimable aurait été bienvenu. Peut-être y auront-nous droit plus tard pour les 5 autres concerts annoncés...

Il ne vous reste plus qu'à choisir le type de fichier que vous souhaitez acquérir, puisque, à l'opposé des américains, nous pouvons choisir entre des fichiers Mp3 ou des fichiers FLAC.
Les MP3 sont moins volumineux, directement importables dans vos baladeurs ou smartphones, mais ils vous feront perdre une partie de la richesse sonore de l'enregistrement (les plus mélomanes s'en rendront davantage compte que les autres).
Autre inconvénient : le changement de plage sera perceptible à la lecture sur de très nombreux appareils.

Le FLAC est un format d'audiophile. Il vous oblige à télécharger des fichiers plus volumineux mais sans aucune perte sonore. Ils peuvent être lus tels quels par certains appareils nomades (Archos) et sur PC ou Mac à l'aide de logiciels gratuits tels VLC, Winamp ou Songbird.
Vous pouvez également les convertir très simplement en fichiers WAV pour les graver sur CD. Certains logiciels de gravure permettent même de graver directement des CD audio à partir les fichiers FLAC et d'autres nécessitent l'ajout d'un simple plugin.

Compte tenu de la faible différence de prix entre les 2 versions, je recommande plutôt le choix de la solution FLAC.

2012 : The Boss on the road

Bruce Springsteen a confirmé que le E Street Band reprenait la route en 2012, pour la première fois sans le regretté Clarence Clemmons.
Les concerts européens auront lieu de mi mai à fin juillet.

Le Boss en a profité pour confirmer que les sessions d'enregistrement du nouvel album se passaient bien et étaient quasiment terminées.

Suite au prochain épisode...

dimanche 20 novembre 2011

Zoom sur : Under Their Thumb, version française

Les éditions Le Mot et Le Reste ont publié récemment la traduction française de Under Their Thumb, le livre de Bill German.

Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas Bill German, il fut pendant plus de 18 ans l'éditeur de Beggars Banquet, un fanzine consacré aux Rolling Stones qui devint même un temps le magazine officiel du fan club du groupe.

A ce titre, Bill a littéralement vécu aux côtés des Stones, en tournée comme en privé, et son livre raconte ces années un peu folles passées avec le plus grand groupe de rock du monde.


La version française fait 448 pages, est fidèle à l'originale jusque dans le style et contient de nombreuses photos. Ce livre, que j'ai dévoré lors de sa sortie, raconte à la perfection un pan important de la vie du groupe, ses règles de fonctionnement et son évolution dans le temps.
Une occasion unique pour le plus grand nombre de jeter un oeil en coulisses.

Vous trouverez ci-dessous l'interview que m'a accordée Bill German la semaine dernière.

Bill German, l'interview

Comme promis, voici l'interview de Bill German, auteur pendant de longues années de Beggars Banquet, fanzine américain consacré aux Rolling Stones devenu un temps magazine officiel du fan club.
Le livre de Bill German, Under Their Thumb, est sorti en version française. C'est à l'occasion de cette parution que j'ai eu l'occasion de lui poser quelques questions.

Bill, pour commencer, une question que de nombreux lecteurs de ton livre ont dû se poser : as-tu eu des retours de Keith, Ronnie ou un autre membre du groupe suite à la parution de Under Their Thumb ?


Keith est le seul à qui j’ai envoyé une copie, mais je n’ai eu aucun retour de sa part (il n’est pas le genre de type à passer beaucoup de coups de fils et il n’a pas d’e-mail). Des gens de son entourage m’ont dit qu’il l’avait aimé mais je n’ai pas eu l’info de sa bouche.
Je pense qu’il a du l’apprécier, car je fais de lui un portrait flatteur (mais totalement honnête) et parfois je me dis qu’il a peut-être été agavé par certaines choses que j’ai décrites, comme l’organisation interne du groupe, qu’il aurait peut être aimé ne pas voir décrite publiquement.

J’aurai aimé envoyer le livre à Ronnie, mais au moment de la publication, il venait de quitter Jo et vivait avec sa serveuse de 21 ans dans un tout petit appartement et je n’ai pas pu le joindre.

De toutes façons, ce que les fans des Stones pensent du livre est plus important pour moi que ce que les Stones eux-mêmes peuvent en penser.

Tu as tellement bien intégré le système Rolling Stones que ta passion est devenue un travail à temps plein. Prenais-tu toujours le temps d’écouter leurs albums ? As-tu été amené à leur donner ton avis sur leur musique ? L’as-tu fait ?

Oui, j’ai toujours écouté leur musique, mais en fait les souvenirs liés aux chansons ne sont plus les mêmes. Par exemple, quand j’entends Brown Sugar, je ne pense plus au moment où j’ai entendu la chanson la 1e fois quand j’avais 10 ans, mais aux moments où je me trouvais dans la cuisine de Ronnie, ou le salon de Keith...
pour ce qui est de donner mon opinion sur leur musique, la plupart du temps, je m’en abstenais. Je pense qu’ils se débrouillaient très bien tous seuls !

T’es tu auto-censuré en écrivant ce livre ?
Si c’est le cas, devons-nous nous attendre à une version augmentée avec des infos que tu n’as pas souhaité diffuser tant que le groupe est actif ?

Non, j’ai raconté tout ce que je voulais raconter. Les avocats de mon éditeur américain m’ont demandé de couper quelques rares phrases sans relation avec les Stones. Il s’agissait de choses concernant Anita Pallenberg et Shirley Watts.
J’ai fait de mon mieux pour parler de tout ce qui m’est arrivé pendant ces années, les bonnes choses comme les moins bonnes.

La version française de Under Their Thumb vient de paraître. Combien de pays non-anglophones ont eu droit à une traduction ?

A ce jour, le Brésil est avec la France le seul pays à bénéficier d’une édition traduite. Je sais qu’il y a beaucoup de fans des Stones ailleurs dans le monde, en Allemagne, en Argentine, ou au Japon et j’espère que le livre y paraîtra.
Peut-être que les éditeurs attendent une tournée des Stones l’année prochaine !

Tout le monde connait Bill German à travers Beggars Banquet, mais tes goûts musicaux précis sont moins connus.
Peux-tu nous faire ton Top 5 des albums des Stones, studio, puis live ?

Pour les albums studio : j’ai un album préféré par période du groupe.
Période Brian : Rolling Stones Now.
Période Mick Taylor : Exile.
Période Ronnie : Some Girls.
J’aime aussi énormément Beggars Banquet, Sticky Fingers et Tattoo You. (Désolé ça fait 6 !)

Il y a aussi les albums que j’aime pour des raisons plus sentimentales car ils me rappellent les moments où j’étais en studio avec Keith et Ronnie. C’est la raison pour laquelle Dirty Work fait partie de mes albums favoris, même si c’est loin d’être leur meilleur disque.

Albums live : Ya-Ya's est mon numéro 1.
C’est le premier album des Stones que j’ai entendu et je pense toujours que c’est leur meilleur live. J’aime aussi beaucoup Still Life qui me remémore la première tournée des Stones à laquelle j’ai assisté en 1981.
J’aime Flashpoint pour les souvenirs des moments excitants passés avec les Stones autour du monde en 1989-1990.
J’aime Stripped pour son approche différente des autres live et bien sur la face 3 de Love You Live ( la face « El Mocambo »)

Tes 5 chansons préférées ?

Désolé, mais il m’est impossible d’en choisir 5. Ca dépend de mon humeur du moment. Parfois j’ai envie de morceaux très rock et rapides comme Respectable. A d’autres moments ça sera une ballade comme Winter, ou un morceau r&b comme Down The Road Apiece.
Mes morceaux favoris changent tous les jours.

Tes 5 concerts des Stones preferés?

Sans aucun doute, le 23 février 1986 au 100 Club de Londres, en hommage à Stu. Il s’agissait d’un concert sur invitation uniquement, pour environ 200 personnes. Les 5 Stones sont montés sur scène pour ne jouer que des morceaux de blues, ceux qu’aimait Stu, et aucun morceau signé Jagger/Richards.
Ils ont joué gratuitement, et certains de leurs amis sont venus les rejoindre sur scène : Clapton, Beck, Townshend, Jack Bruce.
Mes autres concerts favoris sont aussi des concerts en petite salle, comme le Paradiso d’Amsterdam en 1995, le Toad’s Place en 1989, le Beacon Theater en 2006, la Brixton Academy de Londres en 1995 ou le RPM Club de Toronto en 1994.
Bien sur, j’ai aussi assisté à de superbes gros concerts de stade et d’arena comme le Shea Stadium et le L.A. Coliseum (1989), Hampton 1981), Atlantic City 1989), Tokyo Dome (1990), MGM Grand (1994), etc., etc.

Tes 5 albums solo des Stones favoris ?

J’en prendrai un par Stone : Talk Is Cheap, Wandering Spirit, I've Got My Own Album To Do, From One Charlie et Monkey Grip.
Bien sur j’en écoute d’autres aussi : Gimme Some Neck, Slide On This, Live at The Hollywood Palladium, Wingless Angels...

En dehors de la promo du livre, quelles sont tes activités actuelles ?

C’est la promo d’Under Their Thumb qui me prend le plus de temps. J’espère venir le promouvoir en France mais je ne sais pas encore si ça sera possible.
Je commence à travailler sur mon prochain livre. Il contiendra quelques histoires liées aux Stones mais il s’articulera principalement autour de ma famille et de mes amis de l’époque à laquelle j’ai rencontré les Stones (1979-1980, etc.).

As-tu d’autres projets liés aux Rolling Stones ?

J’ai un projet qui me trotte dans la tête de temps à autre : la réalisation d’un “beau livre” regroupant le meilleur des 17 années de Beggars Banquet. Les meilleures histories, les plus belles photos, les meilleures interviews des Stones de septembre 1978 à Janvier 1996.

As-tu lu les bios de Ronnie et de Keith ? Qu’en as-tu pensé ?

Je ne les ai pas encore lues en intégralité, mais je les ai parcourues. Je trouve que le livre de Ronnie est un peu décousu, mais c’est bien à l’image de Ronnie lui-même.
Le livre de Keith m’a l’air intéressant, mais j’ai été surpris par certaines erreurs chronologiques. Il parle de l’importance que son père avait pour lui (ce qui est totalement vrai), mais il se trompe sur la date de son décès, écrivant qu’il est mort en 2002 alors qu’il est mort en 2000.

jeudi 17 novembre 2011

Preview Some Girls 2011

L'écoute sur facebook s'avérant complexe, un autre lien a été mis en place.
Le voici : http://somegirls.heroku.com/

4 inédits sont à découvrir :
No Spare Parts
Don't Be A Stranger
I Love You Too Much
Keep Up Blues

Bonne écoute ! N'hésitez pas à laisser vos impressions dans les commentaires.

Les Stones ouvrent leurs coffres à tout le monde

Dans la foulée du lancement de Google Music aux USA, les Rolling Stones ont annoncé il y a quelques instants la mise à disposition du concert pour tous les fans résidant AILLEURS qu'aux USA sur le site Stones Archive Store.

La grande bonne nouvelle réside dans le fait que Brussels Affair y est proposé en MP3 (256 kbps) mais également en FLAC, le format sans déperdition.
Les mauvaises nouvelles résident dans le prix : 7$ au lieu des 4,99$ de Google Music pour la version MP3 (9$ pour la version FLAC non disponible sur Google Music) et dans l'absence de téléchargement gratuit de Dancing With Mr.D.

Le groupe semble donc bien décidé à finalement à ouvrir son coffre à trésors et à proposer des enregistrements mythiques à des tarifs plutôt raisonnables.
Espérons que le succès sera au rendez-vous et que nous aurons droit régulièrement à d'autres bonnes surprises dans ce genre !!

Les Stones ouvrent leurs coffres à Google Music

Le géant Google a lancé hier aux USA le service Google Music, avec pour but de concurrencer iTunes et les autres offres d'achat de musique en ligne sur ordinateur ou smartphone Android.

Pour l'instant, le service Google Music n'est accessible qu'aux résidents américains, mais il faut espérer que le vieux contient puisse très bientôt y accéder.

13 millions de titres seront ainsi proposés en provenance des catalogues Universal, Sony Music, EMI, mais aussi de labels indépendants dont Merge Records, Warp Records, Matador Records, XL Recordings, Naxos etc.

A l'occasion du lancement, Google a arraché une exclusivité de taille : une série de 6 concerts des Rolling Stones exclusivement disponibles via Google Music.

Le premier concert proposé est : Brussels Affair 1973 à 4,99 $
Les versions pirates ne manquent pas, mais la version proposée ici a été remastérisée et remixée. Dancing With Mr. D. est d'ailleurs offert en single gratuit, là encore uniquement aux résidents US...

Il ne nous reste plus qu'à patienter en regardant cette vidéo très récente de Keith et Mick qui parlent de ce concert.

Some Girls 2011 en streaming

Les Rolling Stones proposent la découverte de Some Girls version 2011 sur Facebook, ce soir de 19h à 22h heure française.

Pour y accéder, cliquez sur ce lien et inscrivez-vous.

mercredi 16 novembre 2011

Posez vos questions à Bill German

A l'occasion de la parution de la version française de Under Their Thumb, j'ai eu l'occasion de réaliser une interview de l'auteur, Bill German.
Bill German était fan des Stones, avant de devenir l'auteur de Beggars' Banquet, un fanzine devenu ensuite pendant quelques années la newsletter officielle des Rolling Stones.
Il raconte dans son livre son parcours, de la machine à reprographier de son école à son entrée dans l'entourage des Rolling Stones, et ses relations avec les membres du groupe.

Je reviendrai sur l'ouvrage plus en détails dans les jours qui viennent, et publierai l'interview sur le blog dans les meilleurs délais.
Si certains d'entre vous souhaitent poser une question à Bill, merci de me l'envoyer par mail. Si je ne la lui ai pas posée moi-même, je la lui ferai suivre !

mardi 15 novembre 2011

Some Girls Live In Texas : la claque !

J'ai eu, comme une trentaine d'entre vous, le plaisir d'assister à la projection en salle du DVD à venir des Rolling Stones Some Girls Live In Texas.
Autant ne pas passer par quatre chemins, conformément à mes espérances, ce nouveau document est une bombe.

Vous êtes certainement nombreux à avoir déjà entendu ce concert car la bande son circule depuis plus de 10 ans en excellente qualité sous le manteau ou sur la toile. Le groupe livre une prestation très énergique, avec un Mick Jagger qui interprète les chansons au sens propre du terme. Le groupe joue bien, le groupe joue vite mais pas trop et le tout sonne mieux que la tournée 1981.

Rarement depuis cette tournée le groupe aura été aussi soudé. Ça s'entend et ça se voit à l'image. Bien sur, les discussions sur la qualité intrinsèque du concert en comparaison à d'autres concerts de cette tournée peuvent être sans fin, mais nous avons la chance de découvrir ici une prestation solide et des images totalement inédites (à quelques extraits près) dans une qualité impossible à imaginer si on se base sur les quelques images qui circulaient jusque là.

Sur le plan visuel, ce concert enfonce totalement le par ailleurs excellent Ladies And Gentlemen. Sur le plan sonore, Bob Clearmountain nous livre une mastérisation là encore quasi parfaite.

Bien entendu, les productions léchées telles que Stones At The Max sont techniquement irréprochables, mais elle retracent la phase "contemporaine" du groupe.

Ce que nous apporte ce DVD est un vrai bol d'air frais, une vraie nouveauté : des images d'une tournée qui n'appartient plus tout à fait à l'âge d'or des Rolling Stones, mais que peu d'entre nous ont vécu (elle n'est pas passée par l'Europe) et qui n'avait presque pas été documentée par des vidéos, même pirates.

La sortie officielle de Ladies And Gentlemen était très attendue, mais elle ne constituait pas une réelle surprise. La parution d'un concert de 1978 de cette qualité était moins évidente, et la remastérisation de la pellicule 16mm d'époque est parfaite.

Si l'on excepte la tenue vestimentaire de Mick et les orchestrations, l'image et le son sont aussi bons que si le concert avait été filmé il y a 5 ans. Bien sur, le nombre de caméras est réduit et il n'y a pas de bimbos dans les premiers rangs mais pour autant, la réalisation est rythmée sans être trop rapide et l'équilibre entre gros plans et plans larges ne souffre aucune critique.

On sent que le groupe se produit dans une salle à taille humaine, et on a l'impression de pleinement participer à l'évènement.

Vous l'avez compris, Some Girls Live In Texas a pleinement sa place dans votre vidéothèque au même titre que Ladies And Gentlemen et Gimme Shelter, et je suis même prêt à parier que vous la regarderez plus souvent que ces 2 pierres angulaires de la vidéographie du groupe.

Il ne reste donc plus qu'à se mobiliser pour amener ce bijou à la première place du classement des ventes de vidéos musicales dès la semaine prochaine !

J'essayerai de vous détailler avant la sortie les contenus des différentes éditions ainsi que les différents packagings qui sont très réussis.
Les commentaires sont ouverts à celles et ceux qui ont assisté à la séance. N'hésitez pas à partager vos impressions !

samedi 12 novembre 2011

Le réveil des dinosaures

C'est la date du 11.11.11 qui avait été choisie pour officialiser une annonce que l'on attendait depuis quelques semaines : Black Sabbath se reforme, pour un nouvel album suivi d'une nouvelle tournée prévue pour 2012 et qui incluera la tête d'affiche du Download festival de Donington,

Bill Ward, Geezer Butler, Tony Iommi et Ozzy Osbourne se sont retrouvés sur la scène du Whisky A Go Go pour confirmer cette nouvelle. Rick Rubin, qui produira l'album était présent à leurs côtés au cours de cet évenement animé par Henry Rollins.

Le groupe était en répetitions depuis quelque temps, histoire probablement de s'assurer que tout le monde est bien sur la même longueur d'ondes.

Le Download 2012 aura donc une 2e grosse tête d'affiche après l'annonce de celle de Metallica, qui y jouera l'intégralité du Black Album.

jeudi 10 novembre 2011

Retouvailles annoncées de Keith, Ronnie et Charlie

Keith Richards, Ronnie Wood et Charlie Watts devraient se retrouver dans les semaines qui viennent à Londres pour faire un peu de musique.

C'est en tous cas ce que Keith a déclaré à Rolling Stone, précisant qu'il ne s'agit pas forcément de séances de répétition ou de composition, mais plutôt de retrouvailles musicales après quelques années passées sans jouer ensemble.

Mick Jagger n'est pas annoncé comme participant à cette activité de reprise musicale, mais Keith a déclaré qu'il était bienvenue, et qu'il était certain qu'il se joindrait à eux un peu plus tard.

Cette réunion permettra de juger de l'état de forme et des dispositions de chacun avant d'envisager ou non une possible tournée en 2012. Charlie, qui s'est régulièrement retrouvé derrière ses futs dans le cadre du ABC&D Of Boogie Woogie sera certainement le plus affuté de tous. Ronnie Wood, pour sa part était sur scène à Londres il y a deux jours avec Flea et Chad Smith des Red Hot Chilli Peppers pour un mini concert privé.

Bien évidemment, d'autres paramètres ne manqueront pas de rentrer en jeu : visites médicales, assurances, sponsors, conjoncture, businness plan etc...

mercredi 9 novembre 2011

Lulu, le flop

Lulu, l'album conjoint de Metallica et Lou Reed a fait une entrée extrêment dans les charts, en particulier aux USA.

Avec 13.000 copies vendues, le disque se hisse à une modeste 36e position.
Pour mémoire, Death magnetic, le dernier véritable album de Metallica en date s'était écoulé en première semaine à 490.000 exemplaires.

Megadeth, le groupe de Dave Mustaine, ex membre de Metallica à ses débuts réussit pour sa part à vendre 34.000 copies de THIRT3EN pour atteindre une très honorable 11e place.

Il semble donc que les fans de Metallica aient décidé de boycotter Lulu, un concept album plutôt difficile à appréhender. Lars Ulrich avait donc pleinement raison lorsqu'il déclarait dans une récente interview que Lulu n'était pas un disque pour tout le monde.

Pour le coup, seule une frange infime des fans de Metallica et de Lou Reed se sont jetés à l'eau pour le moment.

Keith Richards récompensé

Keith Richards a remporté le Mailer Prize, qui récompense chaque année une biographie, pour son ouvrage Life.

C'est son ami l'ancien président américain Bill Clinton qui lui a remis la récompense hier à l'occasion d'une cérémonie organisée à New York.



Non content d'avoir écoulé plus d'un million de livres dans le monde, Keith obtient même une récompense pour un ouvrage dans lequel il écharpe son ami Mick Jagger. Voilà qui ne sera pas forcément de nature à calmer le jeu...

mardi 8 novembre 2011

Ronnie Wood designer horloger

Outre ses activités bien connues de guitariste et de peintre, Ronnie s'est également lancé ces dernières années dans le design de vêtements (voir ici) et dans la radio, avec succès et reconnaissance de ses pairs.
Il vient de se lancer dans une 5e activité : le design de montres haute de gamme, en collaboration avec la marque Bremont.
Voici quelques photos du premier modèle issus de son travail.

Il s'agit d'une montre murale, d'un diamètre de 30 cm environ, inspirée des montres embarquées sur les navires.

Some Girls Live au cinéma à Paris : les gagnants

Voici la liste des gagnants qui pourront assister à la projection privée exceptionnelle du 15 novembre à 13h au Club de l'Etoile à Paris :
Johan A, Christian B, Pierre B, Jean-Marc B, Axel C, Thomas C, Kevin C, Mathilde C, Olivier C, Antoine E, Laurent E, Mickael F, Patrick F, Guilhem G, Patrice G, Patrick H, Sebastien H, Cyrill J, Philippe K, Bertrand L, Maxime L, Jean-Marc L, François L, Philippe L, Frederic L, Jean-Pierre L, Guillaume M, Alexandre M, Christophe P, Olivier P, Dominique S, Thierry V

Chaque gagnant a reçu de ma part un email de confirmation.
A l'arrivée à la salle, votre nom sera sur la liste des invités.

Félicitations et merci aux autres participants qui ont tenté leur chance trop tard ou donné une mauvaise réponse. Le concert a été filmé le 18 juillet 1978.

lundi 7 novembre 2011

Ronnie Wood : nouveau coffret en approche

Vous ne savez pas quoi offrir ou vous faire offrir à Noël ? Ronnie Wood a prévu le coup !
Il prépare en effet un nouveau coffret collector comprenant un CD pressé sur couche d'or de 5 titres, dont un morceau live de ses concerts à l'Ambassador's theatre et surtout un titre inédit, Playin' On My Mind, avec Kelly Jones au chant.

Le CD est accompagné d'une impression de peinture de Ronnie signée et numérotée et de photos inédites.

Le coffret sera édité à 750 exemplaires, dont le prix n'a pas encore été communiqué.
Plus d'infos dès que possible.

Invitations à la projection de Some Girls Live in Texas : jeu terminé

Vous avez été très nombreux à participer au jeu.
Les 30 invitations à la projection unique du concert à Paris le 15 novembre à 13h ont été attribuées. Les gagnants ont tous reçu un email de confirmation de ma part.

Je précise qu'il s'agit d'une projection de presse pour laquelle aucune place ne sera mise en vente. J'ai mis en place une petite liste d'attente afin que ceux qui ont répondu trop tard à la question puissent peut-être profiter de l'éventuelle annulation de l'un ou l'autre gagnant.

Bon début de semaine !

dimanche 6 novembre 2011

Il reste quelques places !

Tout espoir n'est pas perdu pour assister à la projection de Some Girls Live In Texas à Paris le 15 novembre prochain.
Il suffit de répondre à la question posée hier (voir le billet juste en dessous).
Comme certains et certaines ont donné de mauvaises dates, toutes les places ne sont pas encore attribuées.
Les gagnants recevront d'ici ce soir ou demain leurs emails de confirmation.
Bonne chance aux retardataires !

samedi 5 novembre 2011

Invitations Some Girls Live in Texas : la question

Pour gagner l'une des 15 invitations mises en jeu ce weekend, il vous suffit de répondre correctement à la question suivante :

A quelle date eut lieu le concert que retrace le futur DVD/Bluray live des Rolling Stones Some Girls Live In Texas ?

Envoyez votre réponse (l'info se trouve sur le blog) + vos nom et prénom à l'adresse XXXX
Les 15 premiers recevront de ma part un email de confirmation et leur nom sera ajouté à la liste des invités.

Je rappelle que la projection aura lieu à Paris, le 15 novembre à 13h.
Good luck !

15 places pour Some Girls Live in Texas à gagner



Soyez vigilant(e)s : d'ici à la fin d'après-midi, je posterai la question qui permettra à 15 d'entre vous de gagner, grâce à Eagle Rock France, leur invitation pour la projection en salle du futur DVD/Bluray live des Rolling Stones.

Il s'agit d'une séance privée unique qui aura lieu à Paris le 15 novembre prochain, sur invitation exclusivement.
Bonne chance à toutes et à tous.

vendredi 4 novembre 2011

Projection Some Girls Live In Texas : 15 places à rafler

Vous êtes sur Paris le 15 novembre prochain et vous êtes disponibles à 13 h ?
J'ai le plaisir, grâce à Eagle Rock France, de pouvoir inviter 30 lecteurs ou lectrices du blog à assister à une projection exceptionnelle du concert des Rolling Stones le 15 novembre à 13h au Club de l'Etoile, 14 rue Troyon, dans le XVIIe arrondissement, non loin des Champs Elysées.

Les 15 premiers à m'envoyer un email à l'adresse xxxxx avec leurs nom et prénom remportent directement une invitation nominative valable pour 1 personne.

Les 15 places mises en jeu aujourd'hui ont été raflées. Plus la peine d'écrire, les heureux gaganants ont reçu leur email de confirmation.

Comme promis, 15 autres places seront distribuées pendant le weekend (je ne vous dirai pas quand la question sera posée, alors soyez vigilants)

Some Girls Live sur grand écran

Vous êtes sur Paris le 15 novembre prochain ?
Vous êtes libre sur le créneau du déjeuner ?

Doctor Stones et Eagle Rock France vous invitent à assister à une projection en salle du DVD / Bluray à paraitre.
Plusieurs dizaines de places seront offertes dans la journée et au cours du weekend sur le blog.
Plus d'infos et premières places offertes dans quelques heures...

mercredi 2 novembre 2011

Les excuses bidon de Bono

Bono a récemment déclaré dans une interview à NME que la cause de sa piètre prestation lors du festival de Glastonbury était due à un mauvais choix de... chaussures.

Selon lui, la pluie avait transformé la scène en patinoire l'empèchant de se mouvoir librement.
C'est fou, pendant toute une tournée de 111 concerts répartis en 2009, 2010 et 2011, il aurait fallu une centaine de concerts avant que le groupe ne soit confronté à la pluie pendant un concert ? Quelle chance !
Je pense plutôt que la prestation a été aussi moyenne que d'habitude, mais avec une médiatisation plus importante et donc la nécessité de se trouver des excuses.

Autre justification : l'ordinateur qui gère les claviers en backstage était en panne.
Leçon No 1 : c'est quand même plus pratique de jouer avec des vrais musicients qu'en s'appuyant sur trop de séquences préenregistrées susceptibles de vous lacher en cours de route...
Leçon numéro 2 : la sauvegarde ou le doublement du materiel stratégique, ça existe. Quand on est professionnel, on doit penser à ce genre de choses.

Ce n'est pas tout d'avoir une jolie scène, encore faut-il assurer une fois qu'on est dessus.

lundi 31 octobre 2011

Vinylophiles, soyez comblés !

A l'occasion de la sortie de Some Girls, les déclinaisons vinyle seront nombreuses.
En complément du vinyle noir classique proposé à 24,99€, des éditions limitées de l'album en jaune, vert, bleu et rose seront proposées au même prix en exclusivité sur le site d'Universal.

Un 45 tours de No Spare Parts sera également commercialisé en série limitée.
La pochette, illustrée ci-dessous, ressemble énormément à celle de Plundered My Soul, avec un fond uni et des photos imbriquées dans la langue.


Le portrait de Charlie Watts

A l'occasion du passage du ABC&D Of Boogie Woogie à Saint Germain en Laye, un portrait de Charlie Watts avait été réalisé par Rénald Zapata en live painting, c'est à dire en public et juste avant le début du concert de Charlie et ses camarades.

Voici la vidéo de Rénald Zapata en train de réaliser ce portrait :

samedi 29 octobre 2011

Metallica en Inde, concert annulé

Suite aux différents problèmes de sécurité et d'organisation du concert prévu par Metallica en marge du premier Grand Prix de Formule 1 à avoir lieu en Inde, la prestation est tout bonnement annulée.

La première info était que les barrières de sécurité avaint commencé à céder et que le concert était reporté de 24 heures, mais finalement c'est une annulation pure et simple qui est décidée, alors que le groupe était déjà sur place.

C'est donc uniquement avec 4 dates à San Francisco début décembre que le groupe célèbrera ses 30 ans

Il y a quelques mois, Iron Maiden avait été contraint d'interrompre un concert à Rio du fait de l'effondrement des barrières de sécurité.
.

jeudi 27 octobre 2011

Steven Tyler de retour sur scène

Ne croyez pas tout ce que vous lisez sur le net. Comme annoncé, le concert d'Aerosmith au Paraguay initialement prévu mardi soir a bien eu lieu hier soir.
Environ 60.000 spectateurs ont accueilli le chanteur avec une journée de retard du fait de son malaise et de sa chute dans sa chambre d'hotel.

Steven Tyler, avec beaucoup d'humour, a fait monter les 2 dents perdues dans la chute en pendentif et abordait un magnifique cocard en souvenir de sa mésaventure.


Photo : Víctor Gayoso - Paraguay.Com

mercredi 26 octobre 2011

Moves Like Jagger, nouvelle version

Je vous avais annoncé il y a quelque temps le single Moves Like Jagger de Maroon 5 (cliquez ici pour retrouver le billet)

Le groupe de country US Little Big Town a lancé sa version de ce titre.
La vidéo est un peu statique et ne traduit pas la gestuelle jaggerienne et, si la chanson est la même, l'orchestration n'a plus rien à voir. Je préfère 1000 fois celle-ci, même si elle n'atteindra pas les sommets des charts comme le fit sa grande soeur.


Aerosmith, la poisse, toujours et encore...

Steven Tyler a perdu connaissance hier et est tombé dans sa chambre d'hotel d'Ascuncion, au Paraguay. Le concert d'Aerosmith prévu hier soir a donc été reporté à ce soir.

Le chanteur se serait évanoui en raison d'une intoxication alimentaire.
Brièvement hospitalisé, il s'en sortirait avec 2 dents cassées et quelques contusions et coupures.

Le groupe, qui s'était déjà illustré par des successions de tuiles en 2010 et en 2009 semble malheureusement reparti dans les galères. En effet, le concert initialement prévu au Chili a dû être annulé il y a quelques jours pour des raisons logistiques.

mardi 25 octobre 2011

Keith Richards sur le nouveau Tom Waits

Le guitariste des Rolling Stones a participé à l'enregistrement de Bad As Me, le nouvel album de Tom Waits paru ce jour.

Keith Richards apparaît sur 4 des 13 chansons de l'album : Chicago, Satisfied, Last Leaf, et Hell Broke Luce, à la guitare, mais aussi au chant sur Last Leaf.

Le morceau Satisfied contient de nombreuses allusions stoniennes dans les paroles :
I will have satisfaction
I will be satisfied
Now Mr. Jagger and Mr. Richards
I will scratch where I’ve been itching

Flea, des Red Hot Chili Peppers et l'harmoniciste Charlie Musselwhite sont également au nombre des invités sur ce nouveau disque.

lundi 24 octobre 2011

Aeromsith reprend la route, sans album

Le groupe de Steven Tyler est remonté sur scène ce weekend dans un stade de Lima, au Pérou, pour le début de sa nouvelle tournée.

Un peu à l'instar de Mick Jagger en 1998 à Nuremberg, lors du concert inaugural du Bridges To Babylon European Tour, Steven Tyler a progressivement perdu sa voix et le concert a dû être écourté de quelques chansons trop exigeantes vocalement (Dream On, I Don't Wanna Miss A Thing, Love In An Elevator).

La tournée va faire passer le groupe dans toute l'Amérique du Sud, avant de se terminer au Japon en décembre. Espérons que les séances d'enregistrement du nouvel album sans cesse reporté reprendront dans la foulée.

Espérons aussi et surtout qu'il sera de meilleure facture que le Chinese Democracy des Guns N' Roses qui aura aussi été attendu très (trop) longtemps pour être à la hauteur des attentes des fans.

Détail plus surprenant, l'affiche locale du concert faisait état de cette tournée comme étant la tournée d'adieux du groupe. Une probable invention du promoteur local pour booster les ventes de billets...

Happy Birthday Bill Wyman

Trois quarts de siècle !
C'est un très gros gateau que devra prévoir Bill pour y caser ses 75 bougies d'anniversaire.



Le toujours fringuant ex bassiste des Rolling Stones est en tournée britannique avec les Rhythm Kings et se produira ce soir à Manchester.

dimanche 23 octobre 2011

Un magazine particulièrement alléchant

Cette semaine paraîtra le nouveau numéro de Rolling Stone, édition française.
Au programme :
une interview de Mick Jagger,
mais aussi les meilleures pages l'enquête de Caesar Glebbek sur les dernières semaines de Jimi Hendrix.

vendredi 21 octobre 2011

No Spare Parts : comparaison

Pour vous faciliter l'avis sur ce "nouveau" morceau, le voici dans sa version officielle 2011 :


Et voici la version d'époque qui circule en bootleg depuis belle lurette :



Pour que chacun puisse comparer et se faire une opinion.

jeudi 20 octobre 2011

Inédits de Some Girls : le voile est levé

La radio BBC 2 a diffusé il y a une heure environ le premier extrait des inédits issus des sessions de l'album Some Girls qui sont inclus dans la version de luxe à paraître en novembre.

C'est No Spare Parts qui a bénéficié de cette avant première.

La piste vocale semble avoir été enregistrée récemment, mais le morceau passe bien et la voix de Mick Jagger semble plus dans l'esprit de l'époque que sur les réenregistrements des inédits d'Exile on Main Street.
Le morceau s'inscrit pleinement dans l'esprit de Some Girls, avec une très jolie partie de slide guitar de Ronnie Wood.

Mise à jour :
Vous pouvez découvrir No Spare Parts sur le site de l'émission de Ken Bruce sur BBC Radio 2 en cliquant ici. Le morceau est à découvrir dans l'émission (accessible après le jingle pub) aux alentours de 2 heures et 5 minutes.
Vos impressions sont bienvenues dans les commentaires.

Metallica & Lou Reed : découvrez l'album



Lulu, le concept album issu de la collaboration inattendue de Lou Reed avec Metallica est disponible en streaming intégral sur un site créé pour l'occasion.

Il vous suffit de cliquer ici pour y accéder directement et vous faire une opinion.

mardi 18 octobre 2011

Le père du rock a 85 ans

Happy Birthday Chuck Berry !

Je sais que le titre en fera jaser certains sur ce blog, mais celui que l'on peut au moins considérer omme l'un des fondateurs du rock souffle aujourd'hui 85 bougies.
L'idole de Keith Richards aura composé un grand nombre des grands classiques du rock n'roll, dont voici certains extraits ou reprises.


Johnny B. Goode, avec un hommage de Keith Richards :


Let It Rock par les Rolling Stones en 1971


Chuck Berry, Keith Richards et Eric Clapton

lundi 17 octobre 2011

Le jour de LA rencontre

C'était il y a 50 ans jour pour jour que le jeune Michael Philip Jagger rencontrait Keith Richard sur le quai de la gare anglaise de Dartford.

Parce que les disques que transportait Mick Jagger ont plu à Keith, les 2 jeunes hommes ont engagé la conversation. Leur passion commune a incité Keith à intéger Little Boy Blue and the Blue Boys, le groupe auquel Mick participait avant de créer peu de temps plus tard les Rolling Stones sous l'influence de Brian Jones.

Sans cette rencontre fortuite, les Rolling Stones n'auraient peut-être jamais vu le jour et le paysage musical des 50 dernières années aurait probablement été très différent.
Comme quoi les transports en commun, quand ils ne sont pas en grève, ne sont pas bons que pour l'environnement!


La gare de Dartford de nos jours.
En 1999, avec mon pote Mr Rolling, j'avais posé devant cette cloture, en route pour les concerts de Wembley.

jeudi 13 octobre 2011

Some Girls 2011 : les inédits

On connait désormais grace à Examiner les titres des 12 chansons soit disant inédites issues des sessions d'enregistrement de Some Girls qui paraîtront en complément de l'album fin novembre :
  1. Claudine
  2. So Young
  3. Do You Think I Really Care?
  4. When You're Gone
  5. No Spare Parts
  6. Don't Be a Stranger
  7. We Had It All
  8. Tallahassee Lassie
  9. I Love You Too Much
  10. Keep Up Blues
  11. You Win Again
  12. Petrol Blues
Un grand nombre de ces morceaux a déjà circulé dans des versions non finalisées sur des vinyles puis des CD pirates au cours des décennies.
So Young en revanche n'est même pas un inédit, puisque publiée officiellement en face B du single Love Is Strong, elle figure aussi dans le coffret des singles sorti au printemps dernier. Comme ce fut le cas pour les morceaux bonus d'Exile On Main Street, les morceaux ont été retravaillés en 2011. Il y a donc de forts risques d'entendre des pistes vocales réenregistrées.

Malgré ça, je boue d'impatience de pouvoir découvrir les versions officielles de ces morceaux.

lundi 10 octobre 2011

Charlie Watts sur France 3

Je vous annoncais la semaine dernière l'interview de Charlie Watts réalisée par France 3 lors du passage du ABC&D Of Boogie Woogie au New Morning.
Voici le sujet diffusé :